.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 Une pause à la prochaine station ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Régisseur
Admin

Les liens utiles
Le "contexte" d'Imaginarium
La visite guidée du forum.
Date d'inscription : 20/08/2014
Messages : 513

MessageSujet: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 16:06

Dans ce RP, vous incarnez un PJ sans faire de fiche ! C'est nouveau, ça vient de sortir, jouons sans créer de fiche !

Citation :
Vous roulez sur l'autoroute. Pour une raison qui vous est propre (besoin de faire le plein, pause pipi, pause tout court...), vous vous arrêtez à la station service la plus proche. Vous faites ce que vous avez à faire. Vous allez faire la queue pour payer à la caisse intérieure de la station, vous traversez simplement le hall de la station pour aller aux toilettes, vous faites le plein de confiseries et de boissons pour rendre le trajet plus agréable...
Bref ! vous êtes DANS la station.
Tout ressemblait à une pause ordinaire sur l'autoroute. Oui... sauf que tout d'un coup, vous entendez :


- Ceci est un hold-up ! tout le monde à terre !


Dernière édition par Régisseur le Sam 21 Fév 2015 - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 16:08


Je jouais distraitement d'une main avec les clefs de ma Mustang rouge ; une vieille bécane que je chérissais presque plus que tout. Gros écouteurs vissés sur les oreilles, j'arpentais nonchalamment  les rayons de la station service où je m'étais arrêté. Subite envie de cacahuètes, barres chocolatées et autres confiseries que l'on trouve dans ce genre de rafiot au bord de l'autoroute. Bien sûr, j'avais pas un sous en poche mais rien ne m'empêchait de jeter un œil, voir de laisser traîner mes paluches dans les étalages. Le vol c'est mal parait-il, mais à six dollars la barre chocolatée on se demande qui peut voler qui.

Me passant une main dans ma crinière noire en bataille, l'autre laissée dans la poche de mon pantalon, je jetais un discret coup d’œil aux alentours avant de chiper un beignet que j'engloutis en moins de deux. La faim me tiraillait depuis plusieurs kilomètres et vu le peu que j'avais mangé ces-derniers jours, ma veste -bleue, assortie à mon pantalon- allait vite finir par devenir trop grande malgré mes larges épaules. Ma chemise jaune flottait déjà...

Ah ! Avoir vingt-sept ans, une belle bécane, pas un sous mais être libre !

Rayon magasines, la musique tournant en boucle dans mon casque, je feuilletais une revue hum... spécialisée, en attendant de pouvoir retourner me servir, au frais du pompiste, un soda ou un biscuit. Je n'entendis pas ce qu'il se passait dans mon dos. Mais je savais qu'il se tramait quelque chose de peu normal pour ce type d'établissement. J'avais une sorte d'instinct pour ces trucs là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 16:08

Il était temps d'arriver, la jauge était dans le rouge. un peu plus et je tombai en rade sur l'autoroute. La station service semblait miteuse. Qu'importe. La voiture avait besoin d'un plein et moi d'une vidange. La vidange était plus importante. Ou plutôt plus urgente. Je garai le pick-up près de l'entrée et me ruai vers les toilettes. J'avais raison, c'était miteux. Dehors comme dedans. Et c'était sans compter sur les toilettes. Envie pressante, fallait faire avec. Quelle ne fut pas surprise quand, en sortant du coin sanitaire, je vis les clients ventre au sol. Une arme pointée vers moi, par un individu avec un masque de gorille, me donna subitement envie de les imiter. Et dire que je voulais mettre ma mini jupe préférée ce matin, j'ai bien fait de privilégier le short !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 16:09

Se gratter les attributs masculins en sortant des toilettes d'une station service d'autoroute était tout sauf élégant mais quand on se nomme Sean 'O'Grady, il faut savoir que c'est sans penser à mal. Devant l'air outré d'une mère de famille croisée dans le couloir menant aux toilettes et qui détournait le regard de sa progéniture de l'offenseur, je me repliai vers les lavabos communs pour m'y laver méticuleusement les mains. Il me fallait une guiness, et vite. En passant devant la dame, je fis un sourire ultra brite et me dirigeai sans tarder vers le rayon alcool licence III, la seule autorisée sur les aires d'autoroutes.

Quoi, pas de guiness ? Comment était-ce possible ? J'allais demander à la caisse. Mais comme j'acheminais ma grande carcasse d'irlandais jusqu'au comptoir, je vis rapidement que quelque chose clochait. Une silhouette se tenait vers l'entrée et ordonnait de se mettre à terre.

" Va te faire voir mec! " pensais-je immédiatement. Je m'étais tapé 8 h de route sans autre pause qu'une vidange dans la nature avant d'entrer sur la voie rapide et j'avais soif et faim. On ne disait pas à un irlandais de baiser la terre sauf quand il abordait la terre natale après un long exil. Je m'avançai.

- Je crois qu'il y a un malentendu. Le sol est dégueulasse, je vais pas le lécher pour vous faire plaisir. En plus le fourgon UPS vient de passer. Le monsieur a rien dans la caisse. Si vous partez maintenant, vous aurez moins d'ennuis qu'en insistant. Surtout que je suis énervé et que j'ai très soif.

Le type avait un masque de gorille ... ridicule et menaçait une chouquette en short. Sean n'aimait pas qu'on menace les femmes, même si les autres clients, des hommes, étaient déjà allongés à faire les carpettes.

- Je crois que ça va pas être possible Sheeta ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 16:10

'Tain, ça commençait bien cette histoire. A peine quelques petits kilomètres d'enchaînés sur cette autoroute, sous un soleil toride qui me faisait transpirer à grosse goutte et qui remplissait mon bolide de sueur, et déjà j'avais envie de chocolat. Bah quoi, vous avez jamais eu une pressente envie de chocolat vous ? 'fin bref, il allait falloir que je m'arrête. Heureusement, la Providence m'avait mis une station-service sur la route. Je garais mon engin sur le parking et fonçait à l'intérieur, mes pas me portant tout droit vers le rayon confiserie. Bon, je renversais bien une vieille sur le chemin, mais qu'importe, tant que c'était pas moi qui tombait. Cet endroit était dégueulasse, mal rangé, on dirait que personne ne s'en occupé... Bref, John se croyait chez lui. Il attrapa deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit... Bon, on va s'arrêter là, ça risque de revenir cher. L'homme se dirigea alors vers la caisse, portant tout ce qu'il avait pris dans ses bras. Et là, le drame : le fric était dans sa voiture. Il gueula un "SHIT" tonitruant avant d'entendre un gros "HAND'S UP !". Ils étaient là pour faire classe les mecs ? Enfin bref, John se jeta à terre et, dans sa maladresse, son menton heurta la caisse et il s'étala par terre, avec des dents qui lui faisaient mal. Sur le coup, il avait juste envie de dormir... Oui, quand il se faisait agresser par des bandits et qu'il venait de se péter les dents sur une caisse, notre héros avait envie de dormir lui !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 16:11

Je me trainai au sol comme une vieille chaussette perdue sous un lit. Dégueulasse ! Le sol était dégueulasse. Miteux et dég'. C'était ma veine ! Un type interpelait le monsieur-gorille en l'appelant Sheeta. Cela me fit pouffer de rire. Rire que je ravalai quand un deuxième homme armé et masqué d'un visage du pape arriva. Puis un troisième. Armé et masqué avec un visage de Marilyn Monroe.

- Vos masques sont vraiment ridicules, dis-je à voix basse.

C'était un semblant de courage. Je rampai loin du gorille. Me rapprochant de la caisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 16:12

Le Tchiorny (Terrier noir russe pour les spécialistes) qui avait été lâché sur l'aire gazonnée derrière les bâtiments de la station service afin de se dégourdir les pattes, était un chien de race et de concours et  particulièrement bien dressé. Donc, son  maître le laissa vagabonder tranquillement et partit s'acheter des cigarettes, en sachant que Chapka ne quitterait pas son territoire herbu pour aller traîner sur le béton qui puait l'essence, la peau de banane écrasée et les mégots, jetés là parce qu'il est décent d'éteindre sa cigarette en approchant des pompes.
Voilà  Chapka
Spoiler:
 
et j'espère que vous comprendrez quel chien exceptionnel ce pouvait être. Or, ayant essayé plusieurs troncs d'arbre pour vérifier s'il visait toujours plus haut que la plupart des chiens l'ayant précédé  en ce lieu, Chapka aperçut une charmante levrette tenue par une dame en bermuda rose comme on en voit souvent sur les aires de station service. Choupette( c'était le nom de la chienne) frétillait divinement, postée sur  l'autre côté de l'allée de dégagement, juste derrière le magasin d'attrape-touristes, si  odoramment ravissante que Chapka, qui venait de participer à son vingt-cinquième défilé de mode et avait raflé son vingt quatrième prix, n'ayant raté le premier que parce qu'il avait  voulu mordre le mollet d'un des juges  en entendant crier « AthaK », alors qu'en fait, c'était le chien suivant qu'on appelait, Chapka donc, apercevant la jolie levrette, se sentit transporté d'un élan d'amour pur et sincère. Son maître avait dit: « Chapka, tu restes sur l'herbe ! » . Chapka ne pouvait désobéir, étant un bon chien et doué de réflexes pavloviens ancestraux. Apercevant de l'herbe  sur l'autre bord, il fit un bond phénoménal pour retomber, espérait-il, aux pieds de sa dulcinée, mais emporté par sa fougue et ses quarante kilos, il percuta la porte western qui servait de sortie de secours. Or, chose étonnante dans les lieux publics, elle n'était pas fermée par une chaîne et Chapka se retrouva propulsé à l'intérieur d'un couloir pas très propre donnant sur l'arrière des caisses enregistreuses, dans la partie de la station où on vendait de tout sauf des bières pour Irlandais. Chapka  vint cogner sa grosse tête barbichue dans le bas du comptoir et avant d'être mis ko par le choc, eut le temps d'entendre un vrillant Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii  qui s'éteignit dans le noir de l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginie
Tortionnaire de PJ

Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 398

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Lun 16 Fév 2015 - 17:43

Esteban était arrivée depuis un bon moment dans cette station service à la propreté douteuse. Fatigué par la route qu'il avait fait, il avait simplement fait le plein et pris un café enfin si on pouvait appeler cela un café cela ressemblait plus a du jus de chaussette au goût infâme. Il avait remarqué trois lascars masquer qui était entré dans la pièce avec un air soucieux et quand il vit leur arme, il n’eut pas de meilleur idée de ce vautrée sur le sol sans un mot puis il lança doucement :

-Et merde, c'est bien ma veine. La première station depuis que je suis partie et je tombe sur trois clown. J'étais tombée nez à nez avec des papier de confiserie grasse et mal odorante qui me donna un haut le cœur...

_________________
A grand besoin de Rp. Pitiez mon royaume pour un Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 15:18

Ce qui suivit avait tout d'un sketch. La jeune femme en short s'était aplatie au sol et Sean en fut contrit. Enfin il y avait peut-être de quoi réagir ainsi quand on est une chouquette sucrée et lorsque le Pape lui-même apparaissait accompagné de Mademoiselle " poupoupidou" revenue du monde des morts étoilés. Il était vrai que la donne changeait un peu et que trois gangsters à neutraliser, cela faisait beaucoup, même si on avait en poche une fiole de toxines de Perséphone ( don qui reflétait le souci que se faisait la mutante quant à la sécurité de cette tête brûlée d'irlandais). Sean renifla, ce qui témoignait non d'un rhume saisonnier mais d'un embarras certain. C'est alors qu'un jeune homme s'était écrasé le menton sur la caisse enregistreuse en voulant obtempérer trop vite aux ordres des malfrats.

Ceci eut pour effet de faire ouvrir le tiroir à billets dans un "cling" retentissant. Quiconque aurait pu voir qu'elle était presque vide hormis la menue monnaie nécessaire pour "rendre" aux clients qui payaient en espèces. Sean allait justement demander aux gangsters de vérifier par eux-même lorsqu'un chien noir et barbichu très élégant "s'écrasa" contre la caisse mais par derrière. Puis ce fut le tour d'un malabar au crâne rasé de s'écraser au sol vers l'entrée. Sean se trouva ridicule de tenir tête au trio masqué avec sa seule barbe pour arme. Et aussi son sale caractère d'irlandais...

- Y' a quelqu'un qu'a pété ou quoi ? Que tout le monde s'écrase comme s'il pleuvait des météorites ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 15:19

Chapka ouvrit un oeil . Il avait cogné malencontreusement le côté de la caisse et à dix centimètres de sa belle truffe noire et humide, il vit l'appendice blanchâtre que les hommes appellent un nez et qui ne leur sert qu'à souffler dans des trucs en tissu ou en papier et accessoirement, à se distraire avec les doigtsquand ils s'ennuient à un feu rouge. Derrière le dit appendice, suivait une tête aux yeux fermés prolongeant comme il est d'usage dans les pays civilisés, un corps auquel elle était solidement attachée. Chapka ouvrit le second oeil mais ferma le premier car il était malin et voulait donner le change . Puis il sentit le chocolat écrasé qui s'étalait sur le sol et s'en réjouit bien qu'il sût que c'était mauvais pour les chiens. Et il vit que le sol était jonché de corps inertes. Bon chien, il commença à lécher le bout du nez de l'homme étendu devant lui. Son haleine de chien était à peine nuancée des effluves de l'excellent Ragoutou auquel il avait eu droit en sortant du défilé canin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 15:20

J'entendis un "hiii" mais je ne sus d'où il venait. Le chien se prenant le comptoir m'avait distrait. J'avais cessé de ramper. A quoi bon. Ils étaient trois maintenant. Je regardai le type "grande gueule" se coucher à son tour. Il allait découvrir l'agréable sol nauséabond de la station.
Entre le coup du "Y' a quelqu'un qu'a pété" et le chien qui faisait la toilette d'un homme, avec la même chose qui lui servait à faire sa toilette personnelle, je ne pus m'empêcher de lever les yeux au ciel. Que faisait la police ?
Je regardai ma montre. Cela commençait à devenir long. Je soupirai. J'allais être en retard.


- Et si vous preniez l'argent, les bijoux et que vous partiez, comme le font chaque criminel... proposai-je en retirant mes boucles d'oreilles en toc.

Je les lançai au pied de l'homme à tête de Pape. Celui-ci les écrasa avec son pied droit. Apparemment, cela ne l’intéressait pas.
L'un deux donna un coup de pistolet en l'air, histoire de se rendre encore plus effrayant. Sur moi, cela avait marché, je tremblais comme une feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 15:20

C'est le coup de feu, bien plus bruyant que la musique dans mes écouteurs, qui me sortit véritablement de mes pensées (et de mon magasine de charmes. Ahem). Du rayon où je me trouvais, en partie dissimulé par les autres étalages -chose bien pratique pour les types comme moi qui pouvaient feuilleter leurs revues sans être trop dérangés, même si la porte vers les toilettes se trouvait juste à côté-, les malfaiteurs ne m'avaient pas vu.

Enlevant mon casque de mes oreilles pour le glisser autour de mon coup, je fermais le magasine tout en me retournant vers le reste de la boutique, jetant un coup d’œil par-dessus les étagères. Les clients étaient allongés au sol, un chien errait entre eux, et les malfrats aux déguisements ridicules, jouaient leur rôle à merveille. Je repérais parmi les clients un homme que j'avais vu sortir quelques instants plus tôt des toilettes.

Je glissais le magasine sous ma veste -au moins, je n'aurais pas a payer pour voir des femmes en petites tenues, pour une fois-, attrapais une barre chocolatée que j'avalais rapidement et sortit de mon rayon. Les mains dans les poches et mon habituel air décontracté sur le visage, j'avançais à la vue des braqueurs et allais m'accouder au comptoir de la caisse.

"Y'a un bal costumé et on m'a pas prévenu ?, demandais-je l'air de rien en me servant une tablette de chewing-gum sur le petit présentoir de la caisse. Et vous, vous passez beaucoup trop de temps pour pisser !"

L'homme que j'avais vu faire l'aller-retour aux toilettes m'avais paru bien long. Hum, j'en haussais les épaules : chacun sa vie. Le chien vint renifler mes pieds et je le repoussais du bout de ma chaussure. Le meilleur ami de l'homme parait-il. J'en avais moi même eu un. Un petit. Avec un nom marrant. Enfin ce n'était pas vraiment le mien et il engloutissait plus de bouffe que ne se rendait réellement utile.

"On vous a jamais dit que les masques étaient passés de mode ?
, lançais-je de nouveau aux criminels. La donzelle à raison les gars, prenez ce que vous voulez et barrez vous."

C'était un bon conseil. Quelle idée de venir braquer une station service. Une banque, ils auraient fait la une des journaux. Bah, chacun sa méthode pour son quart d'heure de célébrité. Mais qu'ils laissent les clients.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginie
Tortionnaire de PJ

Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 398

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 16:58

En entendent le coup de feu, je ne pus m'empêcher de mettre ma tête entre mes bras, mais avec le nez au sol contrairement a tout à l'heure où j'évitais de le mettre a même le sol. Il avait atterrie sur un papier de confiserie gluant de chocolat fondu dû à la chaleur étouffante et insoutenable qu'il y avait à l'intérieur de la pièce puis me relevant subitement ce qui entraîna une réaction des malfaiteurs qui avaient braqué de leur main tremblante leur arme sur ma personne puis je lançais :

-Houla, dit-je puis je continuais :


-On ce calme les clowns, j'ai juste besoin d'un mouchoir pour nettoyer sa dit-je tout en montrant mon nez couvert de chocolat poisseux et je rajoutais :

-Je supporte pas ça, pitié un mouchoir dit-je légèrement névrosée..

_________________
A grand besoin de Rp. Pitiez mon royaume pour un Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 20:44

C'était le carnaval ou quoi ? Les masques puis les pétards... Ah non, le bruit provenait d'un coup de feu tiré par l'un des malfrat en fait. Il espérait faire monter la tension et passer pour un gros dur ainsi ? Mais avec son masque ridicule, cela ne marchait pas sur moi. Chacun y allait de sa petite suggestion mais ce qui ressortait globalement, et j'étais d'accord avec cette option, c'est qu'ils n'avaient qu'à prendre le peu d'argent qui était dans la caisse et partir. Maigre butin d'ailleurs. La jeune femme n'eut pas le succès escompté avec ses boucles d'oreilles que le braqueur piétina sans ménagement. La remarque de l'autre homme au sujet de ma pause pipi acheva de m'agacer et je m'approchai de lui en roulant des épaules, enfin en essayant du moins.

- Moi au moins, je ne pique pas des revues pour me l'astiquer. Y a des caméras de surveillance ici, mec! Pourquoi crois-tu que nos amis ont pris le soin de venir masqués ?

Je n'avais rien raté du cirque du petit voleur sur l'écran qui trônait de biais à côté de la caisse. Je chipais, pour ma part, un mouchoir dans la boîte ouverte du caissier et le lançait à la personne qui voulait s'essuyer le nez. Enfin une personne qui se souciait de sa tenue !

- Bon, ça m'embête de gâcher la fête, mais il n'y a pas de bières irlandaises dans ce magasin et je vais être de très mauvaise humeur si je n'en trouve pas rapidement. Est-ce qu'il y a un bar dans le coin ? Demandais-je au caissier qui était muet comme une carpe et tremblait comme une feuille debout derrière sa caisse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 20:44

Mes boucles d'oreilles avaient été piétinée sans ménagement. Elles étaient en toc. Certes. Mais elles étaient jolies ! Je regardai le sol. J'allai être dans un piteux état. Le type aux revues n'était pas discret.

- Sale porc, lui lançai-je à voix basse. Pssst... à quelques kilomètres d'ici, il y a un bar avec des bières irlandaises. J'en viens justement, dis-je à l'attention de l'homme donnant le mouchoir

C'était là-bas que je m'étais bien remplie la vessie. Je rampai vers lui pour expliquer la route à prendre.


- Alors quand vous quittez le parking, vous retournez sur l'autoroute en prenant vers le sud. Vous faites 13 kilomètres, vous prenez la première sortie. Vous continuez sur, hmmmm... 4 bornes et vous verrez à un moment un bar pour routier sur le bord de la route. Je bosse là-bas. C'est le Coyote Ugly.

Un des hommes masqués (celui au visage de Marilyn), attrapa le gérant de la station par le bras, le souleva et le secoua. Celui aux visage de gorille le somma de lui ouvrir le coffre. Un coffre ? dans une station service ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 20:45

Je haussais les épaules aux différentes remarques que l'on m'avait faites. Des caméras ? Dans cette station pourrie ? Bouarf, je m'en fichais pas mal.

"J'apprécie les photos
, répondis-je en mâchonnant le chewing-gum que j'avais pris. Je suis sensible au style d'Ellen Von Unwerth. Et vous allez faire quoi ? Me dénoncer à la police ?"

Je souriais rapidement en coin à cette idée tout en penchant la tête en arrière pour observer un court instant le plafond. Aussi pourri que le reste. Les braqueurs continuaient leur petit manège et avait pris à partie -et entre leurs mains surtout- le gérant de la boutique. Un coffre ? Dans ce rad pourri ? J'en haussais les épaules. J'avais vu de tout et de rien dans ma courte vie alors un coffre fort ici, pourquoi pas.

La donzelle aux boucles d'oreilles écrasées avait conseillé au non-amateur de belles photographies un bar pas si loin. J'aimais bien le nom. Je penserais à aller y faire un tour. Un bon whisky sec, voilà ce qu'il me fallait. Si seulement cette pseudo prise d'otages pouvait se terminer rapidement...

"Allez, montrer leur votre coffre
, lançais-je au gérant histoire que l'affaire avance. Puis laissez couler. Sinon ça se bouche."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 20:45

Chapka trouva qu'il y avait beaucoup de monde sympathique autour de lui et après la surprise de son vol plané et des soixante-douze chandelles qu'il avait vu jaillir du comptoir quand il l'avait heurté, il décida de participer à l'ambiance. Descendant direct du chien préféré de Raspoutine, un schnauzer géant nommé Konstantin Konstantinovitch Konstantinov, Chapka avait un instinct tout familial pour repérer les ambiances de fiestas déchaînées, voire orgiaques.
Ces corps étendus, la détonation certainement d'un bouchon de champagne, les odeurs de friandises écrasées, de sueurs émotionnelles mêlées au déodorisant «Sensuel Magnolia » utilisé pour les sanitaires et imprégnant encore les vêtements du grand bonhomme qui voulait laper une bière spéciale, le cri strident d'une femelle surexcitée, des masques, des lumières qui clignotaient, des balalaïkas, qui par une curieuse coïncidence et une évidente erreur de programmation, jouaient les Soirées de Moscou sur NRJ, tout dans le décor persuada Chapka de s'amuser aussi, de se faire caresser par les dames et de rafler quelques amuse-gueules par-ci par-là. Il se dressa brusquement de toute sa taille de Tchiorny et se faisant, huma... mais oui ! c'était l'odeur affriolante de la levrette qui assaillit ses narines frémissantes. Et ce parfum sublime venait du groupe des trois artistes masqués qui allaient sans doute se mettre à chanter, car la plupart des participants de la soirée les regardaient avec crainte et appréhension. Je ne vous cacherai pas plus longtemps que l'un des trois malfrats était le copain du bermuda rose que nous avons vu promener Choupette, et qui attendait paisiblement au dehors que le hold up prenne fin. Chapka poussa un aboi joyeux et bondit sur le masqué du milieu en lui jetant ses quatre-vingt livres de tchiorny primé droit dans la poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 20:46

Profitant de la diversion du beau chien noir qui avait recouvré ses esprits et se montrait fort téméraire, peut-être sans le savoir, en sautant sur l'un des gangsters, je remis à plus tard la dégustation de ma bière, à la bonne adresse donnée par la jolie pépé qui rampait avec humour sur le sol- une invitation cachée à lui en offrir une autre pour se remettre de ses émotions, peut-être- et je me précipitai sur celui qui tenait le caissier en joue pour lui arracher son arme. Le type résista bien entendu mais le chien faisait des bonds pour lui lécher le visage et le renifler comme un fou. J'ajoutai un coup de pied dans le tibia du braqueur qui émit un ouch sonore et laissa tomber son arme.

Je la récupérai très vite mais le chien me regardait curieusement. Si curieusement que je me demandais s'il n'allait pas me mordre. C'est à ce moment que l'un des autres types sortit une grenade et gueula en tirant par cheville la petite nana plutôt mignonne que je comptais inviter pour la bière. Il la fit se relever et la plaqua contre lui en brandissant son attirail. C'était quoi ce bordel ? Des braqueurs de station service avec des grenades ? Je commençais à me demander s'ils n'étaient pas bourrés, ne s'étaient pas trompés d'adresse, ou, plus probable,si la station service n'était pas une façade pour masquer une autre activité.

Je levai les mains en l'air en me disant que le poisson était peut-être trop gros pour moi, ce coup-ci. Je me demandai si je devais laisser tomber l'arme que j'avais récupérée ou bien au contraire jouer le bluff avec les malfrats.

- Ok, ok, admettons que je te tire une balle dans la tête, mec ? Tu lâches la grenade et on crève tous, mais toi et tes complices aussi. C'est ça que tu veux ? Tu crois que je vais te laisser la dégoupiller sans te flinguer ?

Il y avait toujours ce chien, par ailleurs, qui grondait, son regard allant du type qui tenait la chouquette contre lui à moi qui sentait Sensuel magnolia comme l'indiquait les boîtiers de parfum qui étaient aussi fixés à l'entrée du magasin. C'était entêtant ce parfum d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ginie
Tortionnaire de PJ

Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 398

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Sam 21 Fév 2015 - 21:25


Tout c'était envenimée très vite, l'un des braqueurs commençais a péter un fusible et il n'avait pas trouvé mieux que de prendre un bouclier humain en guise de protection.. pas très malin de sa part.

Je fis une analyse rapide de la situation, ils était trois et nous quatre en comptant le gérant, mais au vue de la poule mouillée qui s'était rapidement faufilé derrière la caisse une fois libre, on se trouvait finalement a égalité.

Enfin a quelque bricole près, malheureusement il avait un otage et des grenades nous.... juste un chien. Il est clair que nous n'étions pas sortie de l'auberge puis tout en douceur je posais le mouchoir que l'un de mes compagnons de fortune m'avait aimablement tendu puis je dis à l'homme qui rêvait de boire une bière ce qui soit dit en passant n'était pas forcement une mauvaise idée et je lui lançais :


-Hé, mon pote .. lui lançait-je puis je lui dis :

-Regarde, il tremble.... il n'est pas sur de lui je suis sûr que si tu lui fais BHOU il fait dans son froque dit-je tout en regardant la jeune femme.

_________________
A grand besoin de Rp. Pitiez mon royaume pour un Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Dim 22 Fév 2015 - 8:07

Cet homme, qui me tenait fermement, puait. Pas la transpiration. Pas la cigarette. Pas la drogue. Pas l'alcool. Il sentait quelque chose que je ne connaissais pas.
Je ne pouvais rien faire à part supplier du regard le type à qui j'avais indiqué la route pour le Coyote Ugly.


- S'il vous plait, ne faites rien qui peut vous...

Je n'eus le temps de terminer ma phrase. L'homme avait mis sa main sur ma bouche. J'en étais dégoutée. Pourtant au travail, j'avais l'habitude des vieux ivrognes puants. Les deux autres individus masqués sortirent quelque chose d'un de leur grand sac. Divers outils, une massue, une perceuse, des scies, un stéthoscope et un long, très long câble relié à une tablette tactile. Le type me repoussa loin de lui, me faisait vaciller. Puis sans se soucier de moi, il s'éloigna dans les sanitaire avec le matériel, pendant que les deux autres nous tenaient tranquille du bout de leur arme.

Dans les wc, on pouvait entendre du bruit. Il s'activait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Dim 22 Fév 2015 - 8:09

John ne comprenait rien de ce qui se passait. Il ne voyait rien d'autre qu'un vieux clebs. Sa vue était trouble et il en avait marre de ce qui se passait. Il aimerait être dans sa bagnole et se barrer... Haaa, le rêve... Mais nan, y avait ces enfoirés de voleurs. Décidant qu'il ne se relèverait pas, le gars attrapa une barre de chocolat et commença à manger. Il entendait des bruits de baston à côté, mais en fait il n'en avait rien à péter. Haaaa, du chocolat... Il se décida finalement à se lever. Il commença à se lever, regarda ce qu'il se passer et se jeta par terre. Ouais nan en fait là le sol était mieux que le dessus. Il ferma les yeux, genre le mec évanouie, mais continua à mâcher du chocolat. Pas très discret hein ? Hé bah aller vous faire voir chez les Grecs Antiques ! John il fait ce qu'il veut namého ! Hummm, c'est bon le chocolat, mais que c'est bon...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Dim 22 Fév 2015 - 8:10

On n'allait pas rester comme ça sans rien faire pendant que les gangsters étaient en train de refaire la décoration des toilettes à coup de masse. Pas que je la trouvais spécialement jolie à l'origine. Mais j'avais dans l'idée qu'une fois leur forfait accompli, ils nous enverraient gentiment rejoindre nos ancêtres à coup de grenades. Certes la fille m'avait exhorté à la prudence mais ne rien faire revenait à attendre la fin comme des moutons à l'abattoir. J'eus alors une idée et choppai sur le comptoir de la caisse une barre chocolatée, arrachai les papier avec mes dents car j'avais toujours le pistolet dans les mains bien que je n'ose m'en servir. D'autres canons nous tenaient en joue. J'engloutis la barre en opinant du chef en direction du petit gars à terre.

- Aahhhh ça fait du bien! Je commençais à avoir un petit creux.

Je sifflotai l'air content, ce qui avait l'air d'agacer passablement l'un des malfrats. Mais soudain je me mis à tousser et portai ma main libre à ma gorge. Mon visage changea de couleur et ma respiration devint sifflante.

- Y aaavait quoi dans cette cochonnerie ? Des arachides ? Aaaarghh!!!

Je m'effondrai sur le sol pris de convulsions, la main toujours crispée sur la crosse de l'arme. L'un des types s'approcha dans l'idée de me désarmer et ronchonna:

- Qu'est ce que c'est que ce bordel ?

Alors qu'il se penchait sur moi, je lui sautai à la gorge et le mordis tout en le frappant à coups de crosse. Une déflagration déchira l'air. Le coup était parti. Il s'avachit en se tenant le bide, l'air incrédule alors que son pote, pas très courageux, faisait mine de se carapater jusqu'aux toilettes pour rejoindre ses complices. J'aimais peu l'idée de tirer dans le dos d'un homme aussi je visai l'arrière du genou, lui explosant l'articulation. Quelle violence. Même à Metropolis je n'avais jamais été encore directement impliqué dans une fusillade. Témoin oui, mais jamais acteur. Je me relevai bien vite en tendant la main à la gazelle amatrice de bière et lui glissai l'arme que j'avais prise au type qui se tenait les tripes. J'aurai plutôt cru que mon baptême du feu se ferait en combattant les force gouvernementales de mon monde et jamais dans cette aventure farfelue.

- Sortez discrètement et allez donner l'alerte, vous autres. Prenez l'arme de l'éclopé pour couvrir votre retraite. Toi, chérie, tu viens avec moi. On a des trucs à faire dans les toilettes. Dis-je en lançant un clin d'oeil à la fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Dim 22 Fév 2015 - 8:10

Alors que je lui avais conseillé de ne rien faire d'irréfléchi, l'homme fit tout le contraire en se servant une barre chocolatée. Quelle ne fut ma stupeur quand je le vis se crisper, s'effondrer, convulser. Il avait été fort courageux en tenant tête aux hommes masqués. Les autres n'étaient pas très vivaces. Que pouvais-je dire de moi d'ailleurs... Je m'étais mise à ramper et à donner mes faux bijoux.

L'homme qui m'avait demandé une adresse de bar était courageux. Mais rusé aussi. Simuler un choc anaphylactique. Il fallait y songer. Il le jouait plutôt bien même. Pour avoir déjà vu un client en faire une et clamser dans le Coyote Ugly, j'avouais volontiers que cet inconnu savait y faire. Peut-être était-il comédien ? Sa petite mise en scène eut son effet puisqu'il tua le criminel resté pour nous surveiller. Il me donna l'arme et incita les autres à partir. Il ne me demanda même pas si je savais m'en servir. Une chance pour lui, il n'était pas le seul à savoir faire mouche. Les ivrognes entreprenants n'étaient pas rares au travail. Le fusil et le revolver du bar étaient déjà passés entre mes mains, mais sans tirer sur les clients, juste en visant le ciel ou le plafond, au grand damne de Johnie, la patronne.


- Joli coup, complimentai-je en prenant l'arme. Une chance qu'ils fassent tant de bruit dans les toilettes, ils auraient entendu le coup de feu sinon. Mais il n'est pas mort.

Je me penchai au-dessus de l'homme et lui fit les poches plus en profondeur.

- Faut s'assurer qu'il n'a pas de quoi prévenir les autres tout en se tenant le lard par terre, ajoutai-je en faisant les poches du malfrat. Pas de téléphone, mais il y a un talkie-walkie caché dans le dos ! m'exclamai-je en brandissant l'objet de communication.

Je m'approchai de l'inconnu et lui tendit la main pour la lui serrer, histoire de se présenter comme il se devait.


- Cidonia, mais tout le monde m'appelle Cid. Direction les toilettes alors... Hmm je vais vous suivre, dis-je en affichant en large sourire. Vous avez un plan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Dim 22 Fév 2015 - 8:11

Je me grattai la barbe nerveusement tandis que nous étions accroupis derrière une gondole de mauvais alcool.

- J'ai un plan oui! Dis-je en la regardant dans les yeux et en souriant pour masquer ma nervosité. On va récupérer le flingue qui est certainement planqué sous la caisse et on fonce dans le tas ! Enfin, je fonce dans le tas! Et vous restez en arrière pour ... protéger mes arrières sans trop les regarder, chérie ! Ca déconcentre!

Je me glissai, toujours accroupi jusqu'à la caisse et je farfouillai sous le comptoir. Un fusil de chasse y était accroché dans un râtelier et en ouvrant le tiroir, je trouvai un petit Luger et des boîtes de cartouches pour les deux. J'en bourrais mes poches avant et arrière de jeans en songeant
"on va croire que j'ai des putains de balloches ... "

Revenant vers Cidonia je lui montrai mes trouvailles et commençai à longer la gondole, toujours accroupi. Une énorme déflagration retentit encore dans les toilettes, mais bien plus forte que celle d'un flingue...Je me tournai vers ma complice.


- Qu'est ce qu'ils font sauter la dedans, c'est pas possible !!

A ce moment là je vis une voiture de patrouille de la police ralentir en passant devant la station. Peut-être que l'explosion avait été entendue de l'extérieur ou peut-être que les autres les avaient enfin prévenus, ou alors n'était-ce qu'un hasard !

- Cid ! Cid! Servez vous du talkie walkie du gus et essayez de chopper la fréquence des flics... On doit les prévenir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: Une pause à la prochaine station ?   Dim 22 Fév 2015 - 8:11

J'esquissai un sourire quand il me parla de lorgner ses fesses. Comme si je ne l'avais pas encore fait.

- Évidemment, il y a plus important que vos fesses pour le moment, répondis-je tandis qu'il parait explorer la caisse et le comptoir.

Pendant ce temps, cela s'agitait toujours dans les toilettes. Je fis le tour des étales, à la recherche de quelque chose d'intéressant. Au passage, je me servis une barre aux céréales, que j'engloutis en trois bouchées. Je jetai le papier par terre. A quoi bon le mettre dans une poubelle, il y avait autre chose à faire. Tous les autres clients étaient terrorisés, recroquevillés dans leur coin. Je me sentais soudainement comme la criminelle, venue braquer la station service avec mon complice pour fouiller le comptoir.

Quand il revint vers moi, se fut avec un petit truc pour se défendre. La voiture de police passait. L'idée de capter la fréquence était bonne. Encore fallait-il y arriver. Je m'y essayai tournant le bouton sans arrêt pour finalement entendre un grésillement différent de celui qui s'échappait depuis le début de ma tentative. J'ignorai si j'étais sur la bonne fréquence. Tant pis, je lançai le message.


- S'il vous plait, aidez-nous...

Et j'énonçai aussi brièvement que possible la situation : le Hold-up, le nom de la station service, les hommes dans les sanitaires qui faisaient sauter des choses. Je n'eus aucune réponse immédiate.

- Je sais pas si cela a fonctionné. On fait quoi maintenant ? En va voir ce qu'ils font ?

De toute façon, il ne restait plus que cela à faire. Alors sans attendre son avis, ma petite arme en main, je me dirigeai vers les sanitaires. Finalement, c'était à lui d'assurer mes arrières ! Arrières qui ne franchirent même pas la porte des wc. Je restai figée devant. Essayant de me dresser sur la pointe des pieds pour regarder à travers du hublot en haut de la porte. Mon complice me porta à peine et je fus hissée au hublot. Les ravisseurs creusaient un trou dans le sol du couloir des sanitaires. Une grosse croix rouge avait été peinte au sol, des chiffres dessinés sur les murs, formant un chemin vers la croix. Le carrelage avait sauté, ils s'étaient attaqués à une trappe métallique, qu'ils avaient fait sauter et jeté dans un coin du couloir. Puis je vis ce qu'ils essayaient de dégager. Un lingot doré. De l'or ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une pause à la prochaine station ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» Deportation prochaine de Toto Constant ?
» event coupe du monde la semaine prochaine
» ma prochaine oeuvre
» Tableau des poses de maison de guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Une porte vers du RP, toujours plus de RP :: RP immédiat-