.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 Sur les trace de L'Âme du Golem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Upsilon
Gardien d'une porte

Mes Personnages

Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 322

MessageSujet: Sur les trace de L'Âme du Golem   Ven 17 Avr 2015 - 18:54

Sur Terra Nova, une femme reçut un jour un colis contenant le salaire de plusieurs semaines de travail de son époux, qui travaille à la mine pour que sa famille vivent mieux et puisse un jour se payer un ticket d'entrée sur Terra Prime. Les colis contenaient généralement des jetons numériques, sur lesquels étaient enregistré une somme d'argent. Il suffisait ensuite d'aller à la banque et transférer cette somme sur son compte en banque, ou de présenter un jeton en caisse de magasin et de payer avec.
Dans le colis de cette femme, des jetons numériques étaient recouvert d'argile.
C'était assez courant. Lidatha était une planète très sale. D'ailleurs bon nombreux de Novaïens ne comprenaient pas pourquoi leur planète était considérée comme "la zone" de l'Empire Elyrien, alors qu'elle était bien plus belle et propre que Lidatha, cette planète minière où poussière et pollution se mêlent dans l'air.
Mais ce qui était moins courant que l'argile, se fut la poudre bleutée qui était collée sur l'argile l'un des jetons sales. La femme du mineur n'y prêta pas attention et paya ses courses du mois avec ce jeton sale.

Un jour, elle alla se ravitailler chez l'épicier de son village. Elle utilisa un des jetons tâché de bleu pour payer ses provisions. Durant sa jeunesse, l'épicier avait travailler sur Lidatha. Il connaissait les mines par cœur. Il voyait souvent passer des jetons salis par l'argile et il n'y prêtait jamais attention. Mais cette fois, en voyant le jeton taché de bleu, quelque chose l’intrigua.
Sur Lidatha, l'épicier savait qu'il n’existait aucune pierre, aucun métal, qui produisait de poussière bleue. Pas même les machines qui transforment la pierre et les métaux. Inquiet d'être en présence d'une poudre toxique issue d'une invention tordue des Romundiens, qui gèrent d'une main de maître les usines de Lidatha, l'épicier passa l'unique jeton bleu sous l'eau. Puis, tout en frottant le jeton, l'épicier se remémora d'une chose que lui avait révélé un mineur plus expérimenté. Il se souvint d'une rumeur et d'une  pierre mystérieuse.

L’Âme du Golem. Tel était  le nom donné à la pierre mystérieuse dont parle la rumeur qui courait sur Lidatha.
Bien des choses étaient dites à son sujet :
- Elle serait faite d'un minerai si rare qu'il rendrait riche une personne et sa descendance sur au moins dix générations.
- Elle permettrait de contrôler la terre ou tout simplement de créer un Golem.
- La plus folle de toutes les idées faites sur cette pierre, dont l'existence même reste à prouver, c'est qu'elle serait capable de ramener un mort à la vie.
- Mais surtout, elle serait la seule chose bleue existant dans les montagnes de Lidatha.

Seulement, il était trop tard. La poudre bleue avait disparu dans l'eau et dans l'évacuation des eaux usées.
Évidemment, l'existence de la poudre bleue sur le jeton commença à se répandre dans le village. Rien ne pouvait rester secret longtemps dans une épicerie. Le bruit alla jusqu'à atteindre les oreilles d'un chef d'un réseau de résistants et de rebelles.
Ce chef passa  une annonce des plus étranges, qu'aucun autre chef de rebelles n'auraient eu l'idée de faire :

Citation :
Ce message est pour toi, âme rebelle qui veut retrouver sa liberté.
A toi, qui  nous recherchent en vain, nous, résistants et rebelles.
A toi, souhaite rejoindre nos rangs mais qui n'arrive pas à nous trouver. Sache, l'ami, que c'est normal de ne pas réussir à rejoindre nos rangs ! D'abord parce que cela ne se fait pas d'un claquement de doigt. Ensuite, parce que nous sommes bien cachés. Pas même ces raclures d'Elyriens n'arrivent à trouver nos divers nids. Enfin, parce que nous nous révélons qu'à ceux que nous voulons parmi nous.
Toi qui nous cherche et veux être des nôtres, si tu arrives à trouver de la poudre bleue dans un morceau d'argile de Lidatha, nous nous révélerons à toi.
Peut-être, alors, pourras-tu faire partie des nôtres.

L'annonce, faite anonymement, circula un peu partout dans l'Empire Elyrien, dans les lieux réputés sûrs  pour les rebelles ou les sympathisants aux résistants.

Dans une auberge de Lidatha, un jeune garçon, qui servait des boissons, répéta l'annonce du chef à un homme installé à une table proche d'un certain cyborg désireux de se rapprocher des rebelles. Une fois le message transmit au voisin de table de Aiky Ariza, le petit s'approcha du cyborg et lui demanda :

- Je vous sers quoi, M'sieur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sur les trace de L'Âme du Golem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suivant la trace du gibier | Pv Autarcie Nostalgique |
» Un petit séjour sur les traces de luffy [Pv: Eichiro]
» Pas de tableau sans peinture
» Sortons le Champomy !
» [M] Lass die Zukunft nochmal kippen, lass uns Weg von hier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Le couloir infini des univers :: Space Chronicles :: Lidatha-