.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Régisseur
Admin

Les liens utiles
Le "contexte" d'Imaginarium
La visite guidée du forum.
Date d'inscription : 20/08/2014
Messages : 504

MessageSujet: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:04

L'homme au cache-œil entra dans son bureau et se rua à son bureau. Il resta debout, penché sur son ordinateur. Il ouvrit un programme et...

C:\WINNT
>
> Connect to the Strategic Hazard Intervention Espionage Logistics Directorate DATABASE
>
>
> Enter username...
>>>> NICK FURY
>
>
>Enter password...
>>>> ***********
>
>Identification...
>
>
>
>Enter grade password...
>>>> **************
>
> Confirmation...
>
>
>
> Welcome Mr. Fury
> Enter your request
>
> View Ragnarök project
> Search...
> Loading...
>
> Print profiles
> Request in progress
>
>
> Finish...
>
> Logout of the Strategic Hazard Intervention Espionage Logistics Directorate DATABASE...




Le directeur Fury s'empara des profils fraîchement imprimés et repartit de son bureau avec empressement. Il entra en trombe dans la salle où Maria Hill et l'Agent Coulson l'attendaient.

- Je les veux eux ! S'exclama-t-il en plaquant sur la table de commandement le profil de huit super-héros et d'un super-méchant.

- Loki aussi ?! S'étonna l'Agent Coulson. La dernière fois que je l'ai croisé, j'y ai laissé ma peau !

- Mais vous êtes encore là, nous vous avons fait revenir, lança Fury. Je les veux eux. Et qui mieux que Loki, un vrai méchant, sous la surveillance de Thor évidement, pour anticiper les actes du monstre que nous allons voir arriver sous peu ?

- Vous voulez confronter le Surfeur d'Argent à Galactus ?
Demanda Maria Hill.

- Faire venir Wolverine... commença Coulson.

- Serval, il veut qu'on l'appelle Serval maintenant, corrigea Maria.

- Serval... le faire venir sera un parcours du combattant.

- C'est pour cela que vous irez le chercher avec Jean Grey, dit Fury, en pointant du doigt la photographie de la X-men. Il paraît qu'il ne peut rien lui refuser, ajouta-t-il d'un air malin.

Hill et Coulson se regardèrent du coin de l’œil, s'interrogeant silencieusement sur le bien-fondé de cette liste.

- Pourquoi ne pas demander à l'équipe de Vengeurs habituels ? Demanda Maria Hill. En deux temps trois mouvements, ce sera bouclé et Galactus sera renvoyé loin de la Terre, encore une fois.

- Parce que les Vengeurs sont tout sauf discrets et que cette fois-ci, nous devons l'être. Cacher l'invasion de New York avait été difficile et long à faire. Stark se fera encore un malin plaisir à jouer le people en armure. De toute façon il est sur un autre projet. Thor et Hulk sont habitués, ils sauront faire avec les autres pour constituer une équipe bien soudée.

- Hulk est tout sauf discret. Souvenez-vous que durant l'attaque de New York par les Chitauris...

- Ce seront eux et c'est tout. Amenez-les moi !

Fury eut le dernier mot et quitta la salle.

**********************************

Quelques jours plus tard, ils étaient tous là, dans cette même salle, à attendre leur ordre de mission. Le Surfeur d'Argent, Loki, Thor, Hulk, Jean Grey, Catwoman, Serval, Wonder Woman, Flash... il n'en manquait aucun à l'appel.
Ils attendaient dans la salle de conférence d'une des nombreuses bases secrètes du SHIELD, sous l’œil inquiet de l'Agent Coulson face à la présence de Loki. Ils attendaient Fury, pour connaître la raison de leur présence au SHIELD. Maria Hill était là, dans un coin, à observer les élus de Fury.

Le directeur du SHIELD apparut enfin. A l'écran, une photo satellite s'afficha aussitôt.


- Voici Galactus et il revient pour nous. Mais différemment. Cette fois-ci, il nous envoie une horde d'Aliens peu différents des Chitauris que certains d'entre vous ont pu croiser lors de l'invasion de New York. D'après nos calculs et nos recherches, il devrait lancer son assaut sur Tahiti. Aller savoir pourquoi... Les premiers...

- Ils veulent peut-être juste des vacances au soleil,
murmura Coulson en riant dans sa barbe. Ou peut-être y ressusciter comme moi...

Fury, qui l'avait bien évidement entendu, lui jeta un regard noir, de son oeil unique.

- Les premiers aliens devraient arriver sur l'île demain à l'aube. Un jet est à votre disposition pour vous y rendre. Bonne chance.

Fury quitta la salle, suivi par Hill et Coulson, qui eut droit à un coup de coude de Hill suite à son allusion à son séjour sur Tahiti après sa "mort".

Les nouveaux Vengeurs étaient maintenant seuls, avec à leur disposition un jet, pour aller à la rencontre d'aliens dont ils ignorent le véritable but (qui attaquerait la Terre via Tahiti ?!) et leur véritable nature.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:04

Spoiler:
 

*****************

Dans votre esprit, retentit une voix grave, vibrante, solennelle et sépulcrale, bien que nuancée d'une sensibilité à fleur de peau, même quand celle-ci (la peau) est en élastoplasmoc d'argent.

-Je suis le Surfer d'Argent, l'Etre maudit au corps étincelant et à l'âme sombre.
Mortels, écoutez mon histoire et frémissez !
J'étais un homme comme vous. Pour sauver ma planète Zenn-La et ma bien-aimée, jadis je devins le serviteur de Galactus, le Dévoreur de mondes. Il m'a rendu invincible, maître de la force cosmique. Je manipule l'énergie et la gravité, je suis indestructible et je traverse les espaces infinis du cosmos sur ce prolongement de moi-même, la Planche . (In English (en anglais) : The Board )
Je vous demanderai d'éviter les plaisanteries faciles , genre : "le Surfer qui va et vient, c'est la planche à repasser de l'espace." ou bien : " La planche en argent du Surfer ? bof ! Ça ne vaut pas la planche à billets ! "Ou encore : "Salut, la Planche !" , surtout si je viens vous sauver.
My Board est en liaison télépathique avec moi et répond quand je l'appelle. Je lui ai donné le nom de Zzzz qui se lit comme on le pense.

Bon, j'abrège. J'ai donc dû trouver des mondes à dévorer pour Galactus. En fait, il ne les dévore pas mais pompe leur énergie, leur substrat quantique et leurs molécules juteuses. Enfin, vous voyez le genre.
J'ai essayé de limiter les dégâts, je me suis opposé à Galactus et maintenant j'erre dans le cosmos car si Galactus m'a laissé mes pouvoirs, il a rendu impossible mon retour sur Zenn-la. J'erre, étoile brillante et ombre funeste, héros solitaire et glacé, sauvant ici une planète, là une petite vieille qui traverse la rue sans faire attention, ailleurs je déplace un trou noir animé de pensées malsaines ou bien j'empêche le soldat Ryan de mourir avant d'être sauvé. Vous avez compris ma nouvelle fonction ? Non ?

Je suis un Super-Héros !

Alors, quand, un Super-Héros rencontre d'autres Super-Héros, que font-ils ?
Ils se castagnent épiquement, car on ne distingue un Bon Super-Héros d'un Méchant que lorsqu'il vous épargne après vous avoir vaincu et prononcé des phrases-cultes du genre : "ben dis donc, t'as failli m'avoir. T'as un chouette engin ! On peut faire un tour ?" s'il s'agit d'un super-héros du genre inculte mais sympa. Et si c'est un astronome physicien philosophe sombre et distingué comme moi, la phrase peut être :" Noble héros! Ton courage n'a d'égale que ta valeur : Soyons frères." en ajoutant avec l'accent du Massachusetts :"My board is your board !" . ce qui est une façon de parler car il n'y a que moi qui sais faire un bottom turn ou un roller convenable entre Orion et Bételgeuse.

Donc j'ai des amis galactiques un peu partout, surtout les Quatre Fantastiques, les Avengers et aussi Thor qui combattit avec moi contre Millenius. Je précise que le fameux marteau du dit Thor rebondit sur ma cuirasse en faisant Bong, Biiiing! sans m'ébranler mais en produisant dans tout le cosmos un effet de vacarme brutalement et mortellement métallique.
Hulk est aussi un copain. Je l'ai libéré du Roi Rouge de la Planète Saakar après l'avoir vaincu en tant que gladiateur, mais il refusa que je le ramène sur My Board, car il craignait la surcharge et la teinte grise, marque de l'allergie à l'argent. Il tenait beaucoup à rester vert crapaud. Je respecte toujours les choix de mes amis. Ainsi se serre-t-on toujours la main avec Spiderman, même si je n'aime pas trop le contact de sa main, toujours un peu collante, et si lui, de son côté, me trouve un peu dur et froid.


Entrée dans l'action du Surfer d'Argent

Ce matin, j'ai appris que je devais me rendre à Tahiti où avait lieu un rassemblement de Super-Héros. Je me détournai donc des sombres abysses de ma méditation galactique où j'étais plongé du côté d'Andromède et je filai vers la Terre.
Je rechargeai un peu mes particules du côté de Mururoa et, en l'absence de bruits de combats sur la plage de Punaauia, où je calai My Board, je me dis que j'étais arrivé le premier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:05


Nick Fury avait lancé un appel que j'avais perçu par delà le Bifrost et ça tombait plutôt bien car je commençais à m'ennuyer ferme depuis que les choses s'étaient calmés entre Jotun et Asgard. J'avais bien les entraînements avec ma joyeuse bande de copains mais l'entraînement ne vaut que si on a l'occasion de mesurer son efficacité. Père semblait inquiet et sombre ces derniers temps, mais je n'étais pas parvenu à lui faire dire autre chose que "Il va y avoir des bouleversements dans l'ordre cosmique". Du coup, j'avais la cape en berne et Miolnir s'ennuyait aussi ferme que moi quand je le trainais de banquet en banquet. J'avais jeté mon dévolu sur la gourmandise et je me goinfrais de Mintos, ces petits bonbons à la menthe fraîche inventés par les Humains dans les années 50. Quand l'appel de Fury me parvint à travers les neuf royaumes, j'en avais considérablement abusé, et le résultat avait fait hurler de rire Dame Sciff et mes amis. J'avais simplement le râtelier collé et ne pouvais desserrer les dents. Cet état n'étais pas naturel et je commençais à me demander si mon frère n'en était pas à l'origine, car après tout , il avait la faculté de geler les choses, y compris la menthe fraîche sur les dents. J'eus confirmation de mes soupçons lorsque je le vis présent dans l'assemblée. Il avait voulu me clouer le bec, le vil !Je fus donc d'une exemplaire sagesse lorsque nous nous retrouvâmes, mes compagnons d'aventures, les avangers et moi-même, réunis avec d'autres super héros, dans la salle de conférences du SHIELD. Je me contentais de ponctuer les phrases de Fury de "Mhhmm" ou de mouvements de tête approbateurs tout en lorgnant Jane Grey , Wonder woman et Catwoman d'un œil intéressé et mon frère d'un autre, ce qui me faisait horriblement loucher, plus suspicieux que jamais. Sachant pertinemment l'intérêt que Serval portait à Jane, je voulus lui faire mon sourire un peu cabotin, pour lui faire passer le message mais bien sûr mes mâchoires restèrent collées et je ne réussis qu'à produire un horrible rictus qui pouvait passer pour l'expression d'une colique brutale. Mais je me ressaisis pour ne pas perdre la face devant Flash dont le côté électrique me provoquait ostensiblement. C'était moi le Dieu du tonnerre, bordel ! Qu'est ce qu'il foutait avec un éclair en travers des tétons ?

On nous envoyait à Tahiti pour parer à une attaque de Galactus et, tandis que je me questionnais sur le choix de la localisation, j'observais le Surfeur, un brave gars qui comptait parmi mes amis et avait tout sacrifié pour sauver celle qu'il aimait. Je pensais bien entendu à ma bien aimée qui devait se trouver quelque part sur cette Terre. Que savait-elle de mon nouveau statut de super héros ? Sans doute rien, tout comme elle ignorait le véritable rôle du SHIELD. Coulson était très doué pour faire des secrets. La mission qui nous était confiée à mes compagnons et moi-même, ne me laisserait guère de temps de chercher celle qui me manquait. Lorsque Fury parla de jet, je souris intérieurement. J'irai plus vite en volant, porté par les vents. On allait se battre contre des Aliens genre Chitauris. Je n'avais pas mon pareil pour leur éclater les écailles et leur disloquer les mandibules à coup de marteau. Enfin du sport! Cette affaire serait vite expédiée et laisserait du temps pour quelques petits fights avec Hulk et Serval. Mais il me faudrait avoir l’œil sur Loki qui n'étais certainement pas là pour sauver le brave monde mais plutôt pour me mettre du chewing-gum dans la cape. Ca laisserait aussi du temps pour la détente et je m'imaginais déjà paressant au soleil entre Jane, Wonder woman et Cat, les doigts de pieds en éventail en train de faire bronzer ma peau de blond. Pour l'heure la plage était encore déserte. Il faut dire que peu de super héros pouvaient voler aussi vite que moi. Déserte ? Pas tout à fait. Je vis le surfer au bord de l'écume, qui contemplait l'horizon, son argenté tout irisé par le soleil levant. Il en jetait, il fallait le reconnaître. Je me surpris moi-même en constatant que l'effet Mintos disparaissant au doux soleil des îles, je pouvais enfin articuler quelques mots.


- Je crois qu'on est les premiers. Tu me prêtes ta planche pour prendre quelques vagues ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:05

Je vis arriver Thor à sa manière tourbillonnante, très propre à faire se pâmer les premières baigneuses en mini bikini, le costume local. De mon ouïe galactique, je les entendais minauder en faisant semblant de regarder ailleurs :

-Oh! Un Super Héros. C'est Thor ! Il a le plus gros et grand marteau du monde et il fait des étincelles avec.....

Moi, j'avais eu droit à un petit sourire déférent, comme on en fait en regardant la Joconde. C'est beau les chefs d'oeuvre, mais on ne sait pas trop quoi faire avec.
Thor à son habitude fit un glissé bloqué pour se poser net avec le maximum d'efficacité et d'effets visuels et, ayant fait curieusement claquer ses dents comme un barracuda après la dernière sardine, il me dédia un de ses grands sourires charmeurs en me demandant de lui prêter My Board. Ce à quoi j'acquiesçai bien volontiers ; entre Super-Héros, on échange sans problème nos instruments quand on en a, et même parfois nos pouvoirs, si c'est possible.

-Bien sûr . Je vais bloquer la prise d'énergie cosmique pour éviter que tu manques la réunion en filant droit vers les étoiles. Et sois gentil avec Zzzz, il n'aime pas qu'on le frappe, surtout à coup de marteau. A cause du bruit, évidemment. J'espère que les autres ne vont pas tarder. Galactus est encore loin mais il faut nous concerter. Dis donc, tu sens une drôle d'odeur. Ne me dis pas que tu t'es mis au chewing-gum !

Je réglai Zzzz et le jetai droit sur la vague qui arrivait .

-Attrape !


Puis je m'assis dans la position du lotus pour méditer sombrement sur un problème qui me hantait depuis quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:06



- Ahh toi aussi tu es un fils de Cool. Merci, vieux frère !
Dis-je au Surfeur d'argent en lui dédiant une claque dans le dos.

Puis je déposai Miolnir à ses pieds.

- Garde-le moi pendant ce temps. Il vaut mieux que j'utilise mes deux bras pour l'équilibre. Je ne tiens pas à m'aplatir comme une limande devant ces jolies sirènes.

J'eus un mouvement de cape intempestif lorsqu'il me questionna sur le parfum mentholé qui s'exhalait de ma bouche et fis mine de mâcher une gomme.

- Ben si, j'avoue. Il paraît que pour embrasser les femmes, c'est mieux que sentir l'Hydromel ou le nectar des Dieux.

Je n'insistais pas trop en voyant que mon ami semblait un peu assombri par quelques préoccupations dont il faudrait que j'essaie de le distraire, puis je m'élançai et prit Zzzz au vol avant de courir dans les vagues pour en attraper une. Je n'avais jamais fait de surf auparavant, mais j'avais vu une émission en attendant Coulson dans ma chambre d'hôtel lors d'une précédente mission et je m'étais promis d'essayer un jour.

Sitôt la vague prise, je me mis debout sur Zzz et tendit les bras pour trouver équilibre. C'était facile, finalement, de voler à peine sur le vent, tout en gardant les pieds sur la planche. Je filai telle un flèche sur les flots et passai à proximité d'un groupe de jeunes femmes qui n'avaient sans doute pas les moyens d'acheter des vêtements. Ce qui, en l’occurrence, m'arrangeait bien. Elles ne portaient qu'un ridicule bout de tissu triangulaire en bas et deux autres en haut pour cacher leurs atours. Ce devait être la mode du triangle sur Terre. Sainte trinité et tout ça... Moi je ne demandais pas mieux que de me vouer à leurs seins et je passai et repassai devant elles, en de multiples allez retours, arborant mon légendaire sourire colgate. Elles étaient toutes charmantes et j'entrepris de leur démontrer mon incroyable habileté dans cette nouvelle activité en tentant l'équilibre sur un pied et sans les lâcher des yeux.

Grand mal m'en prit car je ne vis pas que j'avais dérivé vers quelques rochers affleurants et Zzzz, sentant sans doute le danger pour elle, stoppa net sa course. Je me retrouvai propulsé dans l'avancée rocheuse "AAhaaahh!" et atterris dans une sorte de petit bassin rempli d'eau tiède. "Splashhh!" Je me relevai tout dégoulinant et des algues plein les cheveux et la barbe, ma cape divine goutant comme une serpillère. Les petites humaines s'esclaffaient et, bon prince, je m'inclinai tout en les gratifiant d'un sourire pantois. Je décidai d'aller sécher à côté du surfeur que sa fidèle planche avait rejoint mais lorsque je fis mine de sortir du bassin, je fus arrêté net dans mon élan. Ma cape s'était prise dans les rochers. Je tentai de la décoincer sans l'endommager et me couvrir de ridicule, en vain. J'agitai les mains.

- Hého! Surfeur !...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:07

On m'avait sorti de ma forêt par la force! Moi Serval! Et je ne l'acceptais pas. Par une fille en plus.
Récemment j'avais affronté un robot géant made in Japan, survécu à une bombe atomique... enfin quand je dis récemment. Le temps n'a pas beaucoup d'emprise sur moi. Ma "mutation" est la meilleurs des crèmes anti-rides.
C'est donc en ruminant mes sombres pensées que je patientais dans ce fichu jet privé. Ils pouvaient presque tous voler, se téléporter et autre truc de prétentieux. Moi? Je me régénère, je peux encaisser une pluie de balles et autres légers désagréments. Bref j’ai la classe... bon c'est vrai que j'ai fait un peu de musculation pour avoir ma carrure bodybuildé mais ça impressionne les filles. Même Jean Grey avait parue impressionnée... bon elle n'avait que parue.
Si on excepte le voyage en jet le reste me parait plutôt bien. Grosso modo on se retrouve tous à Tahiti on casse du méchant Galactus, claque virile sur l'épaule avec les copains on fait une fiesta avec les filles et on rentre chez soi.
Dans ma tête je me voyait déjà sur la plage.
Sauf que rien n'est parfait. sur la dite plage se trouvait malheureusement Thor et le surfeur. Le blond me paraissait en difficulté.

- Savent pas faire du surf les dieux? lançais-je de ma voix suave. Je vais te montrer.

Je pris le board du métalo et commenças à surfer... jusqu'à ce que je rencontre un rocher.

- Je sors les griffes au premier qui se marre!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:07



Le Surfeur d'argent semblait absorbé dans ses pensées mélancoliques, les jambes enroulées sur elles-mêmes dans une position que j'aurai bien été en peine d'imiter. Je compris que je ne devais pas attendre d'aide de sa part dans l'immédiat et j'allais me résoudre à appeler Miolnir lorsque je vis Serval débouler avec ses favoris glamours et ses biceps aussi impressionnants que les miens. Je savais, pour l'avoir vu se battre, que le mutant humain n'avait pas froid aux yeux et agissait avant pour réfléchir après, trait que j'avais eu longtemps en commun avec lui. Malgré sa nature éphémère, lui et moi jouions un peu dans la même catégorie sur certains points. Frime, penchant irréductible pour les jolies femmes, et tendance à être chatouilleux sur certains points. De plus, j'avais goûté à la condition de mortel un certain temps et cette expérience enrichissante bien que douloureuse, avait éveillé en moi une certaine compassion pour l'Humanité et aussi dans un sens une admiration pour leur pugnacité alors qu'ils savaient n'être que de fulgurantes étincelles de vie quand nous, Dieux, étions les étoiles immortelles du firmament. Leur courage n'en était, selon moi, que plus admirable, et faisait pâlir notre mérite.


- Salut à toi Serval! Ouais je suis coincé par cette saleté de rocher. Ma cape s'est prise dedans mais je vais me dégager. Et fais attention, cette planche est vicieuse et douée d'une intention qui lui est propre...

Je n'avais pas encore fini ma phrase que je vis Serval subir le même sort que moi à cause des rochers.

- Par la barbe d'Odin! Ces rochers nous auront tous ! Attends! je m'en vais les réduire en miettes moi!

Je levai la main et appelai mentalement mon marteau, lequel se retrouva à la vitesse de l'éclair dans la paume de celle-ci. Un ou deux coups et les rochers volèrent en éclats tandis que la plage était secouée par la puissance des vibrations. Étant enfin libre de mes mouvements, je me dirigeai ensuite vers Serval.

- Tu t'es quand même bien ramassé, Serval. Là, les filles n'en peuvent plus. J'espère que tu ne t'es pas fait mal. Dis-je en tendant mon bras au X-Men pour l'aider à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:08

Hé bah peut-être bien que ce surfeur intergalactique, le Dieu blondinet qui avait fait cette magnifique grimace lors de la réunion et la belle femme avec sa belle paire de ... Et sa belle étoile sur sa culotte. Après réflexion le fouet fait un peu SM quand même, mais pourquoi pas après tout ! Bref tout ces frimeurs qui volaient, ils seront jamais aussi cool que moi. Et ouais parce que moi d'abord je pouvais courir sur l'eau et ça c'est juste trop la classe. J'ai donc décidé de regagner Tahiti, ses cocotiers et ses noix de cocos ( pas que celles qui sont dans les arbres bien sûr ! ), en développant ma course.
Je m'amusais à faire des vagues et pris même le temps de faire un mini-typhon en courant en cercle ! Jusqu'à ce que je perde l'équilibre et tombai dans le dit typhon ... Bref j'arrivais donc sur cette charmante île volcanique et repérai le sauvage qui schlingue à 20 bornes et le fameux blondinet dans les rochers, je me dirigeai donc vers eux grâce à ma super-vitesse et m'arrêtai devant leur nez en sortant les pectoraux en bousculant légèrement le grand blond qui s'affala sur notre camarade qu'il aidait à relever.


" Salut les pédés ! Beau soleil vous trouvez pas ? Vous cherchez des crabes dans les rochers, c'est sympa ! Toi tu dois êtres Wolf ... Volv ... Flov ... Bref le mec qui a des griffes c'est ça ? Et toi le Dieu de la foudre non ? Zeus ? Indra ? Chac ? Ah excuse-moi je confond les conneries euh mythologies héhé, il semblerait que tu ne sois pas une lumière ! " Lâchai-je avec un clin d'oeil

Je me retournai et je vis ces belles se dandiner sur la plage avec pour seul vêtement quelques brins de tissus. Puis me retournai vers les deux autres.

" Premier arrivé premier servi ! "

Jamais je n'avais couru aussi vite !

" Bien le bonjour mesdemoiselles, avez-vous entendu parler de Flash ? L'homme qui court plus vite que la lumière et bien il se tient devant vous ! Mes deux amis se sont bien ramassés non ? Une bonne rigolade et si on allait un peu plus loin pour discuter de choses plus sérieuses ? " La langue pendante et profitant des nombreuses vues que les beaux corps qui m'entouraient pouvaient me donner .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:08

Le speech à mourir d'ennui de Nick Fury, le regard suspicieux de Thor tout du long, la présence d'une brute verte qui avait oublié de prendre sa matière grise et un T-shirt avec lui quand on l'avait convoqué pour faire partie de ce petit groupe hétéroclite... Tout cela m'exaspérait déjà. « Et pourquoi suis-je venu, au fait ? » pensai-je. « D'ailleurs, rien ne me retient ici. », me dis-je. C'est alors que l'image d'Odin s'imposa à moi, si nette que j'aurais pu en sursauter tel un enfant pris en flagrant délit de désobéissance aux ordres parentaux/souverains (biffer la mention inutile). Et là, je revis mon père me débiter ce sempiternel discours qu'il prononçait lorsqu'il voulait me forcer à faire une quelconque activité en compagnie de mon fou du marteau de frère :

- Fils, tu dois passer plus de temps avec Thor, vous êtes frères, vous devez être soudés ! Plus tard, vous me remercierez tous les deux de ces moments passés ensemble. Et puis, maman Frigga serait tellement heureuse de voir que vous vous amusez, toi et notre fils préféré.

Et, à cette persuasive et ingénieuse prise de parole, qui était identique à chaque fois depuis que j'avais été en âge de refuser de jouer à la dînette avec Thor, je répondais toujours avec la même audacieuse éloquence :

- ...

- Bon, très bien. Puisque c'est comme ça... Si tu n'acceptes pas, tu iras nettoyer le Bifrost avec ta brosse à dent jusqu'au moment où il brillera comme un sou neuf !

Bizarrement, la menace avait toujours porté ses fruits. Peut-être était-ce à cause du fait qu'Heimdall, le gardien du Bifrost, oubliait souvent son paquet de kleenex en partant travailler et truffait le portail de petites surprises. Ou bien peut-être était-ce dû à la pingrerie d'Odin, qui radinait dès qu'il fallait racheter des brosses à dents. En fait, c'était certainement un mélange de ces deux raisons qui avait fait que le chantage de mon père adoptif fonctionnait à tous les coups, et avait fonctionné une nouvelle fois quand il s'était agi de me convaincre de prendre part à ce ridicule projet du SHIELD.

Et voici donc ce qui m'avait mené à devoir supporter ce briefing désolant de Fury sur l'opération qui allait suivre. Je m'éclipsai au moment même où sa dernière phrase mourait sur ses lèvres. Ignorant le jet qui nous attendait pour partir, je me rendis par mes propres moyens et le plus rapidement possible à Tahiti. « Pourvu que j'arrive avant que les Chitauris débarquent. » Car, effectivement, j'avais une course de la plus haute importance à faire. Une illumination m'avait éclairée alors que je me replongeais dans mes souvenirs déplaisants : il fallait que j'offre des mouchoirs à Heimdall.

Heureusement pour moi, je trouvai un carrefour ouvert sur une des îles et n'eut aucun accident à déplorer, excepté la mort tout à fait accidentelle et fortuite de la caissière qui m'avait servi. N'empêche qu'elle avait bien mérité de s'étrangler avec le fil du téléphone, étant donné la manière totalement déplacée dont elle m'avait dévisagé et le petit gloussement qui lui avait échappé lorsqu'elle avait aperçu mon magnifique casque et mon accoutrement ressemblant à s'y méprendre au cosplay d'une lycéenne en fleur se rendant à la Japan Expo pour s'égosiller devant des stands One Piece et Naruto.

Mais je m'égare.

Mon achat effectué et soigneusement rangé dans ma poche, je regagnai donc la plage où moi et les super-héros devions nous rendre et eut le plaisir de la découvrir dans le chaos le plus complet. Chaos évidemment suscité par mon frère et une clique de bonhommes tout en biceps et tenues moulantes. Je m'approchai de Flash et de ses potentielles conquêtes et lui donnai un bonne tape dans le dos avant de déclarer :


- Eh oui, les filles, malheureusement pour vous, ce jeune homme fait tout plus vite que la lumière. Plus rapide que l'éclair en toutes circonstances, si vous voyez ce que je veux dire.

Je vis les regards circonspects des jeunes filles et un petit geste assez parlant de ma part eut pour effet de dissiper leurs doutes quant au sens de mes propos.

- Mais, ne vous inquiétez pas, avec moi, vous n'aurez pas ce genre de problème. Je m'appelle Loki, je suis dieu d'Asgard et j'ai des millénaires et des millénaires d'expérience... Continuai-je en emmenant avec moi les jeunes baigneuses dénudées par le simple charme de ma voix.

Bon, je trichais peut-être un tout petit peu en usant de la magie pour les séduire mais... C'était de bonne guerre.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:09

Enfin!!!!!


J'avais voulu me la jouer ecolo et prendre les transports en communs mais plus jamais je me fade 10h de bus pour arriver sur une plage!!!

Ah tiens les gugus sont la, Loki, Le Surfeur, Flash, Thor et... ah tiens Logan ! OUI Logan, je maintiens ca sort d'ou cette histoire de changer de noms comme bon nous semble Logan, Wolverine, Serval... Pfff je vais finir par le siffler ca ira plus vite !
Bon en attendant que les autres se pointent allons piquer une tete... Ben qu'est ce qu'ils ont tous a me reluquer comme ca ? Ah oui mes cheveux !! Bon c'est sur que Jean Grey avec des dreads c'est pas vraiment l'image qu'ils avaient de moi... A moins que ce soit l'enorme phoenix nouvellement tatoue dans mon dos, enfin surement pas parce qu'a part Logan aucun d'entre eux n'a jamais vu mon dos.

Je m'avancais vers eux "Et voila on va encore dire que les nanas mettent des heures a se preparer!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:09

Génial ! Encore une super mission pour super-Hulk ! Oh je vous jure ! Je m'en serais bien passé ! Mais bon... Fury a besoin de moi, moi j'ai besoin de faire passer l'envie de me tuer à coup de bombe atomique aux terriens... Je ne pouvais pas refuser... Quelle galère... Mais au moins, il y en avait un qui était content, c'était Hulk ! Bah oui ! Si Bruce Banner n'est pas content, Hulk l'est !
Le vol avait duré... Euh je sais pas en fait... Vingt minutes ? Deux secondes ? Une heure ?... Quelle importance... De toute façon je m'ennuyais ferme et on aurait pu me téléporter que j'aurais trouvé le moyen de me plaindre de la durée du trajet... Hulk lui était fasciné ! "Oh les petits zoziots ! " s'était-t-il exclamé !
Bon... Tous ça c'était jusqu'au moment ou il avait dit "Oh ! Le monsieur en bleu et blanc il vole !"


- Quel Monsieur en bleu et blanc ? m'étais-je soudain exclamé !


Jetant un coup d’œil par la fenêtre, je vis mon commandant de bord, un parachute ouvert sur le dos, qui descendait tranquillement vers la terre ferme... Le mauvais humour de Fury me sidérait. Fonçant vers les commandes, je cherchais désespérément comment piloter l'engin !
"Ah bah que monsieur le super physicien il sait pas comment piloter l'avion hein !" riait Hulk dans ma tête... "Oh qu'il va me laisser sortir ! Héhéhéhéhé !" Son rire m'énervait. Mais il avait raison. Je ne savais pas comment piloter l'avion parce que j'étais un physicien et non un mécanicien ou un pilote de ligne... Et devoir m'en remettre à Hulk m'exaspérait au plus haut point ! Comble des combles, c'était cette colère montante qui allait me permettre de me transformer et de me sauver la vie... Hullk eut le temps de rire une dernière fois avant que ma colère atteigne son paroxysme. Je me transformai et l'avion se crashait...


- Ohohohoho ! riait l'abruti homme vert tout en se dégageant des décombres.


Se saisissant d'un morceau des restes de l'avion, il le tordit le maintint au-dessus de sa tête en riant avant de s'exclamer :


- Comment tu appelles ça déjà petit Banner ?


"Un parapluie... Je te l'ai déjà dis milles fois..." m'exclamais-je exaspéré... "Hulk ?" m'exclamai-je soudain. Il émit un grognement intéressé. "Je t'ai déjà dis que tu n'étais qu'une immonde créature répugnante et que si Betty t'avait rejeté, c'était parce que tu étais vert et que tu étais mieux en gris ? Je t'ai déjà dis que la simple mention de ton nom suffisait à faire vomir les gens de dégoût et que j'aurais mieux fais de nous faire mourir sous l'explosion atomique ?" Le pauvre crétin verdâtre se mit soudain à sangloter, hoquetant que ce que je disais était horrible et que c'était injuste que je sois si méchant avec lui. Dans sa tristesse, il laissa entrapercevoir une ouverture. M'y faufilant, je repris le contrôle de mon corps et redevint une sorte de Bruce Banner aux habits déchirés...


- Tu te fais avoir à chaque fois, gros bêta ! Rassures-toi, je ne pensais pas ce que j'ai dis.


Aussitôt, la brute épaisse repris un ton joyeux avant de s'exclamer naïvement : "On va où ?" À vrai dire, je me posais la même question... Tournant la tête, ma question trouva réponse puisque j'y vis les autres "héros" qui devaient m'aider à remplir ma tâche. Au moins, il y avait Thor, avec qui j'avais déjà travaillé, Jean Grey, que je n'appréciais pas particulièrement mais qui avait connu le professeur Xavier, éminent scientifique avec qui j'avais pris plaisir à travailler. Wolferine, seul être au monde dont les griffes, en Adamantium, étaient capable de percer la peau de Hulk, mais qui n'avait pas réussi pour autant à vaincre la régénération quasi-identique à la sienne dont pouvait faire preuve le mastodonte vert. Loki, le frère de Thor, un illustre inconnu pour moi, et Flash, un autre illustre inconnu... Mais il y avait aussi mon ami, le surfeur d'argent, dont le cœur et le courage n'ont jamais cessé de m'impressionner ! J'avançais donc calmement vers les autres, avec une lenteur qui en disait long sur mon désir de rejoindre ces excentriques pleins de joie de vivre, chose qui me manquait cruellement...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:10



-Tout ça ne vole pas bien haut, pensa le Surfer d'Argent en recevant un string rose bonbon sur le nez, lancé de derrière un rocher . Un péril cosmo-galactique menace la Terre et ces super-héros ne pensent qu'à s'envoyer des filles ou à batifosler dans les vagues comme ce nigaud de Thor qui ne voit pas qu'un manteau flottant ne convient pas pour surfer. L'effet est superbe au début mais contraire à l'aérodynanisme et à la mécanique des fluides. Ai-je, moi, une cape argentée ondulant dans les vents stellaires, toute prête à être saisie par les Maigres Bêtes de la Nuit ?
En tout cas, voilà ma transe méditative interrompue et ce n'est pas aujourd'hui que je vais trouver la solution à mon problème. Tout le monde est là ?


Le Surfer déplia ses longues jambes et regarda autour de lui.
Thor s'était décoincé et le Surfer rappela sa planche, qu'il soupçonna d'avoir fait exprès d'emmener le fils d'Odin sur le récif car Zzzz était souvent d'humeur taquine, sans doute pour compenser la sombre profondeur des pensées de son propriétaire.
Loki, le faux-frère, avait débarqué en douce, habitué, quand il travaillait pour le SHIELD, à cacher sa propension historique à engendrer la zizanie et des créatures bizarres. On en oubliait presque qu'il était l'heureux papa de Sleipnir, le cheval à huit jambes d'Odin, résultat d'une relation pour le moins cavalière que l'Oncle Sam avait soigneusement dissimulée à l'opinion publique quand Thor avait débarqué aux States, entraînant le super-vilain dans son sillage tempêtueux.

Logan, alias Serval, alias Wolverine, alias Glouton, sentait toujours le fauve et ne s'était pas encore fait les griffes, malgré l'arbre à chat en peluche acrylique que lui avait offert Jean Grey .
Celle-ci était connue dans tout le cosmos pour être une femme à hommes et à histoires. Elle se prenait pour le Phenix, pas moins. Mais c'était une femme super-douée et télékinésitiquement parfaite.
Flash, bien entendu, était déjà arrivé. Certains prétendaient qu'il pouvait aller plus vite que lui-même, ce qui l'obligeait à s'attendre, d'où une perte de temps et des problèmes de relativité dans les quarks environnants que la NASA réprouvait.

Le Surfer faillit sourire en voyant la bonne bouille de Hulk mais son âme sombre et tourmentée l'en empêcha. Il aimait Hulk pour son naturel spontané et puis le vert c'est la couleur de l'espérance et lui, le Surfer, était toujours désespéré.
Il lui fit donc un geste amical. Ils étaient aussi indestructibles l'un que l'autre , ce qui crée des liens, et il arrivait au Surfer de regretter de ne pas avoir de pantalon violet, même déchiré, sur l'argent de sa peau. Ce qui aurait évité à tous ces terriens hypocrites de chercher à interpréter certains détails anatomiques de son beau corps d'athlète.

Mais il manquait encore du monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:10

Oui bon, je sais que le soleil est déjà haut dans le ciel tahitien, que je suis certainement la dernière à poser mes pattes sur le sable mais je viens de mener le premier combat de cette mission. Fury, je l'avais reçu chez Bruce et à grand regret j'avais accepté de me joindre à sa petite réunion tuperware entre grands méchants et petits puissants. Nous n'avions plus vingt ans et nous avions été remplacés au pied levé et devant les caméras par nombre de petits jeunes depuis le temps. Je ne comprenais absolument pas ce que le S.H.I.E.L.D. pouvait espérer que je lui apporterais en constatant la présence de Wolverine, Jane...ils étaient à la mode, eux ! Efficaces, il faut l'avouer mais plus en vogue qu'un Batman, un Superman ou une Catwoman.
Et puis je me suis dit "Cat, tu as besoin d'exercice en ce moment" Ah ben oui en effet...quand il a fallu rentrer dans la combinaison 36 en latex, j'ai compris l'urgence du besoin ! Ce que vous ignorez c'est qu'avant d'apparaître en haut d'un toit, semblable à un mannequin vengeur, je dois me talquer tout le corps pour espérer tout...faire rentrer ! Ca allait encore il y a quelques années, à présent...eh ben j'ai pété une couture. Et personne à Wayne's Industries pour m'aider donc j'ai rentré mes griffes et sorti une aiguille mais faîtes rentrer un avion dans un garage... Du coup il a fallu rajouter des pièces découpées dans les costumes de mon cher chauve-souris.
Comme l'avion ne m'a pas attendue et que je n'ai pas de super-pouvoirs, un peu comme les Watchmen, d'ailleurs, il a vachement copié Alan, eh bien j'ai sauté de toits en toits le plus longtemps possible et puis, j'ai dû payer un autre jet...et me voilà, les rondeurs ronflantes, sifflantes, pas du tout aguichantes et très voyantes.

Je n'ai pas l'air de leur avoir manqué, je suis même certaine que la plupart avaient oublié que je faisais partie du meeting. Oh bien sûr, les messieurs sont déjà en train de s'entretuer pour un bout de tissus et le regard effarouché d'une gamine. Heureusement pour moi, je reconnais parmi eux le Surfer, Loki dont je me serais passé mais qui lui aussi à traversé les âges et Thor.
C'est malin ! J'aurais bien voulu nager moi aussi mais si j'imagine une seconde que je peux me débarrasser de cette seconde peau, je me fourre le doigt dans l'oeil jusqu'à la carotide. Et surtout, ne dîtes à personne que je suis totalement en nage en-dessous, je suis déjà très loin du glamour...
Enfin bref, j'aimerais beaucoup un peu d'action, autre que "lance-moi le freesbee" ou "la mienne est plus longue que la tienne..." En matière de queue, je pense que je suis de toute façon imbattable, question longueur. Ben quoi ? Oui je dis tout bas ce que tout le monde pense tout haut et alors ? Bon on me fera signe quand le grand Armageddon aura commencé, pour le moment, je cherche l'ombre sans rien perdre des jeux de gosses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:11

Fury avait dit qu'ils seraient huit . Avec Catwoman qui venait de faire son apparition, le compte était bon. La sélection était bizarre et on pouvait se demander si le directeur du Shield y avait vraiment jeté un oeil. Le Surfer eut presque envie de sourire mais il ne savait plus trop bien comment il fallait s'y prendre. Et puis c'était la deuxième fois que cela lui arrivait ce matin et ce n'était pas normal. Peut-être la perspective d'un travail en équipe calmait-elle son vertueux désespoir ? Mais quand on voyait comment cette équipe se préparait à sauver la Terre, il y avait de quoi désespérer. Il fallait agir et rappeler qu'un super- héros, ce n'est pas seulement se promener en cosplay flashy flashant– pas mal d'ailleurs en individuel, mais alors en groupe, un vrai carnaval !

Il fallait de l'action et pas celles jusqu'alors accomplies..
.. par Thor (se faire prendre le bout du pan dans des rochers) ,
...par Loki ( qui avec un ticket de super marché dépassant de son costume, avait emmené une poignée de demoiselles innocentes pour leur montrer ses cornes)
..par Serval (qui ne savait apparemment pas surfer et raclait ses griffes avec un bruit à faire grincer des dents)
.. par Flash qui pensait impressionner en bavant de concupiscence, ce qui est désagréable pour l'entourage quand on va aussi vite que lui, heureusement, Loki avait des kleenex.
.. par Jean Grey , descendant vers les vagues , et qui pour voir l'effet sur la population de son nouveau tatouage et de sa nouvelle coiffure, aurait voulu avoir des yeux dans le dos, ce qui expliquait peut-être qu'elle marchât en se dandinant du derrière.
..par Hulk, qui n'étant pas encore en colère, en tant que Banner, gardait au chaud son double vert et promenait un regard neurasthénique sur les cocotiers dépressifs, les rochers sinistres, le sable radioactif, les méduses échouées et les mégots abandonnés de cet environnement paradisiaque.
..par Catwoman, qui essayait de retenir sa respiration pour ne pas s'étouffer dans ses bourrelets, ce qui relevait d'essayer de souffler sur le feu pour l'éteindre. Elle se faisait du souci pour rien. Si Hulk la massait, elle serait plate en une seule séance. [hide=Spoiler]note du Surfer : Pour tromper mon mortel ennui, je regarde des films en visitant My Cloud (in french : Mon cloud ) et j'avoue que j'ai applaudi en voyant comment mon ami le Géant vert réussit à réduire l'IMC du pourtant longiligne Loki
Spoiler:
 

Quant à lui, son argent reflétant sombrement ses préoccupations, le Surfeur se polit la surface d'un revers de main et scruta l'horizon.
Il fallait faire quelque chose,une escadrille approchait . Ce n'était pas des Chitauris, mais une espèce Krushkrush de Topinam, la planète maudite. Le Surfer dit à Thor de frapper (légèrement) du marteau pour rassembler les troupes et que chacun se prépare à affronter la première vague.
Il sauta sur sa planche, les vagues, il connaissait ! et il s'élança en regrettant de ne pas avoir encore résolu le problème qui le rongeait depuis un certain temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:11

On attendait toujours Wonder Woman.....Pfff le fait d'etre une antiquite et d'habiter peut etre au fin fond du Kansas dans un mobil entre ses jumeaux et son job de serveuse au dinner du coin devait la dispenser d'apprendre a lire l'heure!!!

On s'ennuie et je commence a avoir la bougeotte moi,je me roulerais bien dans le sable avec Logan mais apparement depuis qu'il est devenu Serval son truc c'est plutot les minettes enroules dans un mouchoir.

Ah tiens Thor et le Surfeur s'agitait...allait-il enfin se passer quelque chose ou avait-ils juste decider que faute de mieux,ils allaient se rouler ensemble dans le sable????
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:11

Le surfer s'éloignait en slalomant pour éviter de découper au passage les méduses égarées, les bébés requins qui se cassaient les dents sur The Board et le dernier rorqual bleu qui tentait de survivre en se faisant passer pour un sous-marin schtroumpf. Le héros tourmenté, sous son corps d'argent, cachait un coeur d'or.
A ce moment une démangeaison sous la plante du pied gauche l'avertit qu'un bug parasitait sa calculette intégrée. Le bug affectait son estimation du nombre de héros convoqués . Le Surfeur en était resté à 8, annoncé au début de la réunion . Mais il se mettait toujours du côté borgne de Fury pour filer avant la fin sans être vu et il était déjà parti quand Wonder Woman avait été annoncée. Ce qui expliquait qu'il en soit resté aux premières estimations et que Jean Grey n'ait pas encore réagi bien que semblant s'ennuyer. Elle attendait sa collègue : la solidarité bien connue des touchantes femelles humaines...
Le Surfer respectait beaucoup WW car c'était la première femme super-héros de l'histoire terrestre et, avant sa propre transformation, il avait été sensible aux charmes rondouillets de sa culotte étoilée et au sifflement olympien de son lasso infiniment extensible. Mais il savait qu'elle avait muté au cours de sa carrière et ne savait pas ce qu'elle était devenue.
Fallait-il l'attendre ? Non, elle n'avait certainement pas renoncé à son pouvoir de vol extra rapideet elle le rattraperait sans peine. D'ailleurs le danger approchait.
L'escadre des vaisseaux Krushkrush, envoyée par l'infâme pervers et glauque Galactus, se précipitait vers les pauvres humains. Cependant, sa précipitation était relative car leurs super-turbogénérateurs faisaient pout-pout-pout au lieu de Vroammmmmm, des boulons tombaient des engins volant en rase-vagues et une odeur suspecte d'huile Omega3 un peu rance flottait dans l'air.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Siana


Mes Personnages

Date d'inscription : 22/08/2014
Messages : 202

MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:12

Le voyage en jet privé est une chose plaisante. Toujours. Sauf quand il s'agit du jet de Tony Stark. Wonder Woman aurait aimé profiter du voyage dans les confortables fauteuil de l'appareil, sirotant des cocktails pour se mettre dans le bain Hawaïen. Elle aurait pu. Sauf qu'elle fut spectatrice d'un spectacle que la féministe en elle trouvait honteux : des hôtesses de l'air s'astiquant le popotin sur des barres de Pole Dance.

Heureusement, le sable blanc de la plage les attendait. Wonder Woman songeait déjà au soleil qui frapperait sa peau et à l'eau chaude de l'océan qui lui chatouillerait les pieds. A la descente de l'avion, elle s'était séparé du reste du groupe pour faire un détour dans une petit boutique de bord de mer. Elle y resta un long moment, ne remarquant pas que les autres faisaient déjà les idiots sur la plage. Elle prenait son temps pour choisir le paréo idéal, les lunettes de soleil les mieux assorties et la crème solaire à l'indice le plus bas (histoire de se donner bonne conscience en se disant : je vais bronzer ! Mais je me protège quand même).

Tout en gagnant la plage, elle noua le paréo autour de sa taille et mit ses lunettes de soleil. Une fois sur place, elle s'assit et regarda les autres faire les zouaves. En voyant Thor, Wonder Woman, de son vrai nom Princesse Diana, ne put s'empêcher de s'exclamer :

- Toi, ça se voit que tu n'es pas habillé par Edna ! Elle est très stricte avec les super-héros qu'elle habille. Pas de cape ! Tu devrais y aller, je te donnerai son adresse. Elle fait de belles choses je trouve, dit-elle en réajustant son corset, faisant remonter sa généreuse poitrine. Le mien vient de chez elle.

La princesse amazone retira son paréo puis l’étala sur le sable dans le but de s'allonger et de se dorer la pilule.


- Surfer bien ! dit-elle à l'attention des hommes qui s'amusaient avec le surf du Surfer d'Argent. Ils vont vous l'abimer, mon cher, ajouta-t-elle à l'homme argenté.

Wonder Woman s'allongea sur le ventre et s'amusa avec le sable. Tout d'un coup, quelque chose bougea sous ses doigts. Elle se leva d'un bond, brandit son fouet et le fit claquer. Sur le sable, gisait maintenant un crabe coupé en deux. Ravie d'avoir protégé son territoire, qui s'étendait du bas au haut de son paréo, elle se réinstalla. Sur le dos cette fois. Elle fixa le ciel et fronça les sourcils.


- On dirait que ce n'est pas maintenant que je vais pouvoir entretenir mon bronzage...

Elle regarda par-dessus ses lunettes de soleil et s'écria :

- Hé ! Il y a de gros nuages noirs qui arrivent ! Ils ne sont pas... pas très nuage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:12

-Aiiiieeeee!!Mais quest ce que c'est?

Un boulon huileux venait de me tomber sur le tete!Levant les yeux au ciel je ne put empecher le fou rire d'eclater!!!

-Euh dites les amis c'est "Ca" qu'on doit combattre??C'est une blague non?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Régisseur
Admin

Les liens utiles
Le "contexte" d'Imaginarium
La visite guidée du forum.
Date d'inscription : 20/08/2014
Messages : 504

MessageSujet: Re: [RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus   Mar 2 Juin 2015 - 17:13

Une pluie de boulon huileux succéda au premier qui était tombé sur la tête de Jean Grey. Les boulons étaient huileux, mais ils étaient aussi bouillants et, pour certains, presque plat. Malgré le soleil hawaïen, une lumière vive fendit le ciel. Une énorme masse apparut. La masse, qui s'avérait être un vaisseau, était en feu. La lumière venait de lui. Ainsi que des boulons, qui furent suivis par des morceaux de vaisseau. Les super-héros purent voir les restes du vaisseau accidenté s'écraser en plein océan, créant une gigantesque vague qui ne put que plaire aux adeptes du surf. Debout dans le sable, les Avengers se préparaient à accueillir comme il se devait ces méchants extraterrestres.

Le vaisseau sombrait petit à petit, jusqu'à ce qu'il atteigne le fond de l'océan, ne laissant qu'une petite surface dépasser de l'eau. Tel un iceberg, le vaisseau trônait devant les Avengers.
Un morceau du vaisseau vola en éclat, libérant une ouverture. Toujours sur leurs gardes, les Avengers eurent l'incroyable surprise de voir sortir du vaisseau une troupe composée de Bisounours et de Télétubbies, tous en tenue de plage. Certains tenaient un ballon de plage, d'autres un seau et une pelle pour enfant. Les femmes "extraterrestres" étaient parées de paréo et de lunettes de soleil avec panneau réfléchissant intégré, pour attirer le soleil et activer le bronzage.

Sous les yeux hébétés des Avengers, les créatures de l'espace s'installèrent sur le sable chaud et... commencèrent leurs vacances d'été, invitant les héros (plus ou moins terriens) à venir faire des châteaux de sable. Ne se trouvant pas face à une réelle menace, les Avengers allaient aussi pouvoir s'offrir une journée à la plage !


HRP de clôture:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RP Flash n°4] Event - Parodie Marvel : Opération Ragnarök, l'invasion étrange programmée par Galactus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PREMIERE HEURE FLASH !UNE INFORMATION VANT KOK !
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire
» Marvel Civil War
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Une porte vers du RP, toujours plus de RP :: Events, Minis jeux RP et RP Flash :: RP Flash-