.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 Ce petit chemin qui sent la noisette...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Calypso Teach


Mes Personnages

Date d'inscription : 01/01/2015
Messages : 118

MessageSujet: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Mer 17 Juin 2015 - 11:11

Myrddin se trimbalait dans la forêt, l'air de rien.

*Normalement, il aurait dû chercher des herbes médicinales pour une potion de soin commandée par une cliente. C'était son objectif du matin, en ce levant. Pas de bol, la débilerie a touché ce crétin juste après le petit-déjeuner. * se lamenta la petite voix qui habite dans la tête de Myrddin depuis la chute des Barrières.

Myrddin était donc partit en forêt sans trop savoir pourquoi il l'avait décidé. C'est chantonnant qu'il marche le long du petit chemin de la forêt.

-  Ce petit chemin qui sent la noisette...  Me rappelle soudain ce grand jour de fête où plusieurs gredins me prenaient la tête, mais comme je suis bourrin, je leur pète la tête ! Je prends tous leurs biens, leur or et leurs guêtres... Ah c’est tellement bien, de piller ces bêtes ! Je n’oublierais point cette chansonnette, du petit chemin qui sent la noisette… !

Myrddin sautillait sur le chemin. Son chapeau pointu se balançait joyeusement de gauche à droite. Sa robe d'enchanteur (*chemise de nuit trop courte pour homme* précisa la petite voix) virevoltant au gré des petits sauts de Myrddin (*du neuneu* redéfinit la petite voix), laissant de temps en temps, lors d'un trop gros coup de vent, apparaitre des visions d'horreur... (*ça fera au moins fuir les loups...* railla la petite voix.

Myrddin s'arrêta soudainement. Il sa figea. Il était peut-être dans un moment de débilité profonde, il était peut-être vieux... mais  c'était pas un dur de l'oreille. Myrddin venait d'entendre un bruit non loin de lui.

*Fais demi-tour doucement*
conseilla la petite voix. *fais pas de bruit c'est peut-être un putain de chasseur... tu as des dettes avec eux, va de cacher Myrddin* ordonna la petite voix. *Myrddin Merlin Caledonensis, tu vas obéir*, gronda la petite voix. *Myrddin ? Myrddin !* s'écria la petite voix en voyant Myrddin reprendre son chemin comme si de rien n'était. *MYRDDIN !!!!*

Myrddin souriait béatement en regardant les petits oiseaux... sans s’apercevoir que ses oreilles avaient raison... derrière lui, quelqu'un approchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maryy
Guide et Correctrice

Mes Personnages

Date d'inscription : 23/08/2014
Messages : 212

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Mer 17 Juin 2015 - 15:19

- Merde, mais empêche au moins ces saloperies de souris de bouffer ma moquette !
- Mais j'y peux rien moi, si elles me suivent partout ! Et puis elle est moche ta moquette d'abord !


En soufflant d'un air exédé, Blanche Neige attrapa alors son blouson en cuir et sortit de l'appartement en claquant la porte. Nik pouvait être tellement barbant des fois ! C'était rien que de la moquette ! et on voyait à peine les trous dans le noir...

Marchant d'un pas vif dans la rue, avec sa tête des mauvais jours, Blanche Neige avançait droit devant elle, sans regarder.
Ce qu'elle en avait marre parfois ! Mais elle n'avait pas le choix, il fallait bien qu'elle cohabite avec Nick, car elle ne pouvait pas vivre seule, elle avait trop peur du noir.

Sans qu'elle s'en aperçoive, ses pas la dirigèrent vers la forêt toute proche. C'était toujours là qu'elle revenait lorsqu'elle était en colère ou effrayée. C'était là qu'habitaient ses vrais amis...

Le craquement des feuilles mortes sous ses pas et le chant des oiseaux lui redonnèrent rapidement le sourire. Blanche Neige n'arrivait jamais à bouder trop longtemps. Sa vie était devenue trop excitante pour ça !

Soudain, elle tomba presque nez à nez avec un vieillard, qui semblait complètement à l'ouest. Le premier réflexe de Blanche Neige fut de tourner les talons, mais un vieux reste d'éducation la fit rester sur place. Il avait peut être besoin d'aide...

Elle s'approcha alors prudemment et lui demanda, dune voix douce :

- Bon...bonjour ? Vous êtes perdus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calypso Teach


Mes Personnages

Date d'inscription : 01/01/2015
Messages : 118

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Jeu 18 Juin 2015 - 13:39

*ouf, c'est pas les trois putains de chasseurs que Myrddin avait transformé en cochon* souffla la petite voix. *T'as un cul bordé de nouilles mon vieux fou ! C'est qu'une donzelle... Sa tête me dit quelque chose... Tu l'as pas dragué celle-là ?*

Myrddin regardait Blanche Neige, les yeux et la bouches grands ouverts. Qu'est-ce qu'elle lui veut ? Le vieux bonhomme était hypnotisé par les tatouages de la donzelle. *Répond à sa question* ordonna la voix.

- Je... plait-il ? la question ? Quelle question... C'est quoi la question déjà ?
*Est-ce que tu es perdu* répondit la petite voix, tout en réfléchissant à qui pouvait être la donzelle.
- Heeeeeu...

Myrddin se plongea dans une profonde réflexion. Est-ce qu'il est perdu ? *Ça oui ! Il est perdu et pas que dans cette forêt. C'est une cause perdue* dit la petite voix en ricanant. *Si tu veux une tartine à la confiture de fraise, dis à la da-dame : je suis perdu dans la forêt.*

- Je suis perdu dans la forêt, dit Myrddin à la demoiselle. Ayé, c'est dit. Elle est où ma tartine ? Demanda-t-il après à sa petite voix.

*Paff !* La petite voix venait de se faire un monumental Facepalm. *Me parle pas quand on est pas seul, j'te l'ai déjà dit abruti ! Ta tartine est à la maison. *

- Vite il faut que je rentre à la maison !

*Si tu en veux une deuxième tartine, demande à la fille : quel est votre nom ?*

-que quoi... Votre nom ? répéta Myrddin sans avoir capté l'ensemble de la phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maryy
Guide et Correctrice

Mes Personnages

Date d'inscription : 23/08/2014
Messages : 212

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Jeu 2 Juil 2015 - 14:00

Le vieillard se tourna vers Blanche Neige et la regarda longement d'un air parfaitement stupide. Elle regretta immédiatement de lui avoir parlé, et tourna les talons, bien décidée cette fois à passer son chemin, lorsqu'elle l'entendit bredouiller :

- Je... plait-il ? la question ? Quelle question... C'est quoi la question déjà ? Heeeeeu...

Holala, un taré ! Il fallait toujours qu'elle tombe sur un taré, comme si elle les attirait.
Bon, il n'avait pas l'air méchant au moins, il lui manquait juste une bonnse douzaine de cases au cerveau...

- Je suis perdu dans la forêt. Ayé, c'est dit. Elle est où ma tartine ? Ajouta l'homme d'une petite vois enfantine.

Blanche Neige lâcha un long soupir. Bon, elle était bien dans le pétrin... Il était vraiment perdu, et elle allait devoir l'aider. Mais ça s'annonçait plutôt coton pour lui faire cracher un nom où une adresse.

- Vite il faut que je rentre à la maison ! demanda-t-il ensuite d'une voix pressée.

Blanche Neige lui répondit très lentement et en articulant bien :

- Je vais vous aider à rentrer à la maison. Ne vous inquiétez pas.

Un petit couinemant lui fit baisser les yeux. Une famille de lapin la regardait placidement.
Hum... Ils n'allaient pas pouvoir l'aider pour le moment, elle doutait qu'ils connaissait le vieux taré.
Trois moineaux et une grive s'approchèrent aussi, regardant Blanche Neige et le vieux de façon plus interrogative.

Elle leur murmura :

- Vous ne le connaissez pas ?

Ils ne réagirent pas. Bien sûr, ça aurait été trop beau, qu'ils le saisissent par le col pour le rammener chez lui...

-que quoi... Votre nom ? bredouilla alors le viel homme.

Pleine d'espoir, elle lui répondit, en parlant toujours très lentement pour qu'il comprenne  :

- Je m'apelle... Blanche. Et vous, quel est votre nom ?

Une biche apparut alors juste derrière l'homme. Au train où allaient les choses, tous les animaux de la forêt allaient bientôt rappliquer !
Quels curieux ! C'était pas possible ! De vrais commères !

Elle les regarda alors en faisant les gros yeux et un geste énervé de la main.
Ce serait bien si ils lui lâchaient la grappe de temps en temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calypso Teach


Mes Personnages

Date d'inscription : 01/01/2015
Messages : 118

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Lun 13 Juil 2015 - 8:27

Myrddin écouta Blanche Neige. Pourquoi fallait-il pas qu'il s'inquiète ? Myrddin comprenait rien. *Myrddin, fait pas le couillon et suit la fille. Répond à ses questions quand elle en a. Pigé ?*

- Pigé, répondit le magicien à la petite voix, laissant croire à la fille qu'il lui parlait à elle.

Plein d'animaux arrivèrent, ce qui déconcentra aussitôt Myrddin. Il ne voyait plus que les lapin, les oiseaux et... une biche. Myrddin n'avait même pas entendu Blanche Neige lui dire son nom. *Moi si, j'ai entendu. Heureusement que je suis là...*

Myrddin courut vers la biche, les bras grands ouverts. La biche fuit, Myrddin se rétama sur le ventre. Sans attendre, il se releva et courut vers les lapins. Pareil, ils avaient pris leurs pattes à leur coup.

Penaud, Myrddin chouina. Il avait tellement faim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maryy
Guide et Correctrice

Mes Personnages

Date d'inscription : 23/08/2014
Messages : 212

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Ven 24 Juil 2015 - 8:51

Blanche Neige était tellement occupée à faire les gros yeux à la ménagerie qui la suivait, qu'elle sursauté lorsque le viel homme dit d'une voix forte :

- Pigé.

A le voir, elle n'était pas très sûre qu'il ait pigé quoi que ce soit depuis bien longtemps, mais elle supposa qu'il avait au moins entendu son nom et qu'il acceptait son aide.
Mis le viel homme s'élança alors vers une biche les bras tendus, sous l'oeil ébahi de Blanche Neige. Mais qu'est ce qu'il foutait ? Il ne comptait pas la bouffer, si ?
Il s'étala alors de tout son long par terre. Blanche Neige s'avança pour le relever, mais il ne l'attendit pas et se précipita sur un lapin, qui s'enfuit en bondissant.

Le bond point, ses amis à fourrure s'étaient tous dispersés.
Le mauvais point, le vieux pleurnichait comme un bébé.

Merde, elle aurait vraiment mieux fait de rester dans l'appart de Nik !
L'air désespérée, elle enfonça les mains dans ses poches, et sentit quelque chsoe de dur au fond de sa poche droite.
Une barre de céréale !
Le vieux avait parlé de tartine... S'il avait faim, ça allait déjà lui faire du bien.
D'un air décidé, elle lui saisit alors le bras et lui fourra la barree de céréale, un peu fatiguée mais toujours mangeable, dans la main. Puis, tout en le tirant doucement par le bras, elle commença à se diriger vers la ville.

- Mangez, ça va vous faire du bien. Et puis je vais vous reconduire à la ville. Là bas, il y aura sûrement quelqu'un qui pourra vous aider à rentrer chez vous. Allez, je vous emmène à la ville, d'accord ? Vous avez compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calypso Teach


Mes Personnages

Date d'inscription : 01/01/2015
Messages : 118

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Dim 23 Aoû 2015 - 20:13

Les narines de Myrddin frémirent tout d'un coup. Ses yeux cherchèrent l'origine de la douce odeur sucrée qui lui chatouillait les nasaux. Quand la barre de céréale apparut sous ses yeux, les babines de Myrddin tremblèrent. Un coin se leva et dévoila un croc. *Ce qui devrait être un croc plutôt* rectifia la petite voix. *C'est bouffé par les caries ! Regardez-moi ce "croc" ! Blindé de trous... sérieux faut être débile pour appeler ça un croc ! C'est pourri jusqu'à la gencive.*

Myrddin s'approcha de la barre de céréales que Blanche tenait encore à la main. Ses dents grinçaient et la salive coulait. *Doucement Myrddin. Va pas croquer la main de la donzelle. T'as entendu ? T'as intéret de faire gaffe ! Doucement... voilà... tout doux...*

Myrddin saisit délicatement la barre entre ses dents et l'avala en une fois. *T'es un porc !* s'écria la petite voix. Agacé par le bruit dans sa tête, Myrddin secoua la tête comme un chien plein de puce. *Si tu crois que ça va me faire partir, bonne chance, crétin... Trêves de gaminerie. Myrddin, suit la fille et obéit. En ville, y a une pâtisserie, donc des gâteaux. *

- Pâtisserie ? répéta Myrddin. Il y a vraiment une pâtisserie là-bas ? demanda-t-il à Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maryy
Guide et Correctrice

Mes Personnages

Date d'inscription : 23/08/2014
Messages : 212

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Jeu 17 Sep 2015 - 15:08

Le vieux se tourna soudain vers elle avec un air tellement affamé que Blanche en eu presque peur.
*Il serait capable de me bouffer les doigts ce con !*

Elle tint donc la barre du bout des doigts, un air dégoûtée sur son visage, tandis que le vieux l'avalait en trois bouchées.
Pourquoi elle tombait toujours sur des mecs de ce genre ?
Pourquoi elle ne pourrait pas rencontrer un jour un homme gentil, attentionné, propre sur lui (et de sa taille...) ?
Enfin fallait pas rêver... Elle avait compris que le prince charmant, c'était pas non plus la panacée !

Plongée dans dans ses pensées, elle sursauté presque lorsque le vieux bredouilla :

- Pâtisserie ? Il y a vraiment une pâtisserie là-bas ?

Mais il ne pensait qu'à bouffer celui-là !
D'un air exaspérée elle lui répondit  :

- Oui, une pâtisserie, une boucherie, et un boulangerie aussi !

Puis, sans attendre, elle le saisit par un coin de sa manche qui semblait moins sale que le reste, et l'entraîna derrière elle tandis qu'elle prenait le chemin de la ville.

Ils furent rapidement escortés par une horde de daim, qui regardaient le vieux d'un air curieux, et venaient se frotter contre Blanche Neige d'un air affectueux.
Tout en marchant d'un pas rapide en tenant toujours la manche du vieillard, elle leur caressait la tête d'un air absent.

Au bout d'une bonne heure de marche (les daims ralentissaient le rythme), Blanche Neige vit enfin les premières maisons de la ville.
Elle poussa alors un soupir de soulagement et demanda au vieux, sans avoir grand espoir d'obtenir une réponse intelligible :

- Ça y est, on est arrivés. Est ce que vous voulez que je vous emmène quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calypso Teach


Mes Personnages

Date d'inscription : 01/01/2015
Messages : 118

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Jeu 8 Oct 2015 - 11:42

- Miam miam ! s'exclama Myrddin en bavant à forte eau tandis que Blanche le trainait vers la ville.

Le vieux fou était très intrigué par toutes ces bestioles qui le suivaient partout où il allait. *elles suivent la fille, pas toi. Tu pues trop pour attirer un joli petit lapin, une mignonne petite biche, un beau petit hérisson. Tu es un vieux cradingue.* précisa la voix.

Les larmes montèrent aux yeux de Myrddin. Ce que la voix pouvait être méchante parfois !

Quand la ville fut visible, Blanche lui demanda où le conduire. *Chez les fous* répondit la voix. *A la mairie, ils sauront*

- A la mairie ? répéta Myrddin, laissant croire qu'il voulait aller à la mairie.

A la mairie, il y avait des chances qu'on le reconnaisse. Il était plutôt connu le bougre. Déjà parce qu'il était pote avec Merlin, Guenièvre et toute la bande de la table ronde. Aussi parce qu'il s'était fait avoir par sa nana et que depuis, il lui manque une case. Y a aussi le fait qu'il a eu des histoires avec Maléfique à l'école de magie. Il parait qu'il a dragué sa fille. Autant dire que les commères connaissent bien Myrddin et  à la mairie, y en a des masses !

En marchant dans la rue, Myrddin regardait autour de lui. Blanche le trainait toujours. Alors qu'ils passaient sous les fenêtres d'une auberge, un "attention en bas" retentit dans la rue. Blanche fit un pas sur le côté comme tout le monde mais ce  crétin de Myrddin resta planté au milieu. Un seau d'eau douteuse, versé depuis une fenêtre de l'étage, le trempa. *bien fait pour ta gue... gue...* bégaya la petite voix. * pour ta gue... le... heu...* pouf ! La petite voix avait disparu.

Myrddin se frotta le visage, examina sa tunique crade, son environnement et écarquilla les yeux.

- Par tous les magiciens ! Que fais-je en ville dans un tel accoutrement !

En un tour de main ou de magie, Myrddin nettoya sa tunique et se sécha les cheveux et la barbe.

- Dites-moi mademoiselle, où allions-nous d'un pas si pressé ? demanda Myrddin LUCIDE à Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maryy
Guide et Correctrice

Mes Personnages

Date d'inscription : 23/08/2014
Messages : 212

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Ven 16 Oct 2015 - 14:25

- A la mairie ? lança le vieil homme d'une voix hagarde.

Blanche-Neige le regarde en poussant un grand soupir. La mairie... Mais qu'est ce qu'ils allaient en faire à la mairie de ce vieux crado ?
Elle hésita un moment à s'enfuir en plantant sur place, mais un reste de bonne éducation l'en empêcha.
Au lieu de quoi, poussant un gros soupir parfaitement audible, elle se mit en route vers la mairie, en priant pour que personne ne la reconnaisse.

Attentive à raser les murs afin que personne ne la voit en la compagnie de ce vieux fou, Blanche Neige entendit au dernier moment une servante crier avant de balancer un seau d'eau croupie par la fenêtre.
Elle se poussa juste à temps pour éviter la douche, mais pas le vieux clochard.
*et bien comme ça il sens vraiment la pisse !* se dit Blanche-Neige en se bouchant le nez.

Mais elle regarda alors le vieillard avec stupeur. Il semblait s'être redressé et avoir perdu 10 ans. Bon, il sentait toujours le bouquetin faisandé par contre...

- Par tous les magiciens ! Que fais-je en ville dans un tel accoutrement ! s'exclama-t-il

Ce n'était plus le même homme !
Complètement ahurie, Blanche Neige le vit alors se nettoyer en un tour de main, incapable de comprendre par quel miracle le vieux crado avait retrouvé l'usage de son cerveau

- Dites-moi mademoiselle, où allions-nous d'un pas si pressé ? lui demanda-t-il alors poliment.

D'un seul coup, Blanche-Neige vit rouge et apostropha rudement le vieil homme  :

- Mais bien sûr ! En fait vous vous payez ma tête depuis ce matin espèce de vieux pervers ! Ça vous amuse de jouer les vieux abrutis pour emmerder le monde ?

Décidément, elle adorait dire des gros mots ! Elle se sentait tellement... rebelle quand elle le faisait.

- Vous n'aviez rien a foutre de la matinée et vous avez donc décidé de me faire chier, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calypso Teach


Mes Personnages

Date d'inscription : 01/01/2015
Messages : 118

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Lun 20 Juin 2016 - 19:56

- Que neni ! s'exclama Myrddin, je me paye pas votre tête, ma p'tite ! Je souffre d'un mal atroce, que dis-je... d'une malédiction à la con qui me fait perdre l'esprit par moment. Parfois cela dure des jours entiers ! J'ignore encore ce qui me fait passer d'un état à l'autre et j'en ai ras le cul. Peut-être pourriez-vous m'aider ? Mais d'abord...

Myrddin lissa sa barbe sale, remit en place son chapeau pointu, se frotta frénétiquement le nez avec son index, comme s'il était dans la pub pour Mikado.

- C'est quoi déjà... heu... ah ouais ça me revient ! Il faut secouer sinon la pulpe elle reste en bas...

Myrddin sortit sa baguette magique de sa manche gauche et la brandit au-dessus de sa tête. Il inspira un grand coup.

- Oranginaaaaaa ! s'écria Myrddin en penchant sa tête en avant, en gardant sa baguette au-dessus de lui et en se secouant comme un chien mouillé.

Des paillettes sortirent de la baguette et le Myrddin cradingue laissa place à un Myrddin tout brillant et propre comme un sous-neuf.

- Punaise que ça fait du bien, se dit-il en se reniflant sous les bras.

Myrddin se tourna vers Blanche.

- Alors, vous avez rien vu de bizarre entre le moment où j'étais taré et maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maryy
Guide et Correctrice

Mes Personnages

Date d'inscription : 23/08/2014
Messages : 212

MessageSujet: Re: Ce petit chemin qui sent la noisette...   Mar 21 Fév 2017 - 16:51

- Que neni ! Je me paye pas votre tête, ma p'tite ! Je souffre d'un mal atroce, que dis-je... d'une malédiction à la con qui me fait perdre l'esprit par moment. Parfois cela dure des jours entiers ! J'ignore encore ce qui me fait passer d'un état à l'autre et j'en ai ras le cul. Peut-être pourriez-vous m'aider ? Mais d'abord... débita le vieil homme d'une traite, avant de redresser son chapeau et de se frotter vigoureusement le nez.

Blanche neige recula d'un pas, se demandant si, en plus d'être fou, il n'était atteint d'un maladie de peau, comme la gale. Ça ne serait pas étonnant, vu comment il était sale.

- C'est quoi déjà... heu... ah ouais ça me revient ! Il faut secouer sinon la pulpe elle reste en bas...Oranginaaaaaa ! s'écria-t-il alors en secouant sa baguette au dessus de sa tête comme il l'aurait fait d'un arrosoir.

Blanche Neige recula encore. Le peu d'expérience qu'elle avait de la magie lui avait appris de s'en méfier comme de la peste. Ou de la gale.
Bref, pour elle, ceux qui pratiquaient la magie étaient plutôt de gros bâtards qu'il valait mieux tuer à coups de pierre

Mais le vieux semblait avoir retrouvé l'esprit et ne pas vouloir la renvoyer dans un cercueil de verre pour le moment, car il se releva propre comme un sou neuf.
Légèrement rassurée, Blanche Neige avança d'un pas, tandis qu'il s'exclamait, en se reniflant d'un façon fort peu élégante sous les bras :

- Punaise que ça fait du bien. Alors, vous avez rien vu de bizarre entre le moment où j'étais taré et maintenant ?


Blanche Neige le regarda bouche bée, hésitant entre s'enfuir à toutes jambes, lui coller une baffe magistrale, et éclater de rire.
Après quelques instants de réflexions, elle opta pour une prudente neutralité. Qui sait si, sous son apparente neutralité, il ne risquait pas d'un seul coup de jeter des sorts à tout ce qui l'entourait ?
Elle répondit donc d'une voix neutre :

- Vous sembliez complètement perdu et... plutôt confus... Mais maintenant que vous avez l'air d'aller mieux, je vais vous laisser... Bonne journée.

Puis elle tourna les talons, désireuse de mettre le plus de distance entre elle et ce sorcier bizarre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce petit chemin qui sent la noisette...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce petit chemin qui sent la noisette...
» Le petit chemin qui sent la noisette [PV Tsubaki-chan♥]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Le couloir infini des univers :: Les Contes Détraqués :: La Forêt-