.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 Premier concours de fiche PJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Régisseur
Admin

Les liens utiles
Le "contexte" d'Imaginarium
La visite guidée du forum.
Date d'inscription : 20/08/2014
Messages : 505

MessageSujet: Premier concours de fiche PJ   Sam 18 Juin 2016 - 16:39

Bonjour à tous,

Voilà enfin le moment du vote !
Je rappelle le but de ce concours : vous créez une fiche pour le personnage de votre choix. Ce personnage doit pouvoir être joué dans un des RPG hébergés par Imaginarium. Le gagnant verra son PJ devenir un prédéfini sur Imaginarium.
Rappel du contenu de la fiche:
 
Rappel des participants:
 
Je tiens à rappeler que le but du concours n'était pas d'impressionner avec son écriture. Loin de là ! Ce n'est pas une compétition de plume.

Votez pour votre personnage préféré, celui que vous aimeriez voir être joué sur Imaginarium et donc avec lequel vous aimeriez voir votre PJ interagir.

Les votes sont ouverts pendant 15 jours, vous ne pouvez pas changer votre vote et vous ne pouvez voter que pour un seul personnage. Merci de poster un petit quelque chose afin de montrer que vous avez voté (sans nous dire pour qui !)

Une fois que le délai imparti aux votes sera écoulé, je retirerai les balises admin des posts des participantes afin de dévoiler l'auteur de chaque fiche.

Les fiches des courageux participantes :
Citation :

Mamie Framboise

Nom et prénom : Mamie Framboise
C’est ainsi qu’on la nomme depuis qu’elle commence à avoir des cheveux blancs. Et non, tu n'en sauras pas plus, ses véritables nom et prénom ont étés effacés des registres.
Mais pour toi spécialement, petit chenapan, ce sera « Madame », et avec une majuscule et une bonne dose de respect dans la voix, je te prie.
Âge : Certains disent qu’elle ne peut avoir plus de soixante-cinq ans, d’autres pensent qu’elle a largement dépassé les septante balais, voire les quatre-vingts. Finalement, personne ne connaît la vérité. Ils ne sont d’ailleurs pas prêts de savoir car, bien entendu, on ne demande pas son âge à une dame.
Qualités : Bienveillante, joyeuse et flegmatique.
Défauts : Quelque peu cartésienne, piètre cuisinière, possède l'humour de rebelle (c'est comme l'humour noir, mais seuls les rebelles entre eux en comprennent le sens (et trouvent ça drôle, les autres gens, ça leur fait peur))

Description :

Avec les années, Framboise a évidemment pris quelques kilos, ce qui contribue à lui conférer une silhouette sympathique et lui donne l’air de la bonne vivante qu’elle est. Cependant, pour une vieille, elle pète la forme. Ses entraînements à la dure au Comité l’ont marquée pour le restant de ses jours et, même étant retraitée, elle effectue toujours sa petite gymnastique matinale en se levant. Gymnastique qui comprend des exercices d’assouplissement, des séries de katas qu’elle enchaîne sans jamais s’arrêter et, lorsque l’envie lui prend, des lancers de couteaux de cuisine. Autant vous dire que vous avez intérêt à vous tenir sur vos gardes si elle vous a dans sa ligne de mire. Bien entendu, elle ne pourrait pas tenir tête à un homme robuste et en bonne santé, encore moins à un vampire, mais vous seriez bien surpris de la voir en action…

Son visage, quant à lui, évoque celui d’une personne heureuse. Mamie Framboise a toujours un sourire prêt à poindre au coin de ses lèvres et à dévoiler ses dents d’une blancheur éclatante. Ses yeux sont d’une grande profondeur et reflètent cette sagesse d’âme que toute personne âgée se doit de posséder (selon elle). Mamie Framboise parle également avec un léger accent néerlandophone dont elle n’a jamais pu se départir malgré ces longues années qu'elle a passées en France. Il lui arrive même, dans de très grands moments d'exaspération ou de colère, de jurer en néerlandais, "boshoer" et "tentsletje" étant réservés aux filles et "stomme trut" et "zeikerd" (à prononcer "zeillekeurd") étant attribués aux garçons. Ces expressions sont toutefois extrêmement malpolies et elle évite de les utiliser à tout bout de champ.

Elle est naturellement gentille et attentionnée avec tout visiteur qui passerait par son humble demeure… Toutefois, ses bons sentiments disparaîtraient en un éclair si elle se rendait compte que vous êtes un collabo ou pire, un vampire, vous auriez alors intérêt à vous tenir à carreau et à vous méfier de la grand-mère et de sa pugnacité. Tout membre du Comité est par contre le bienvenu et est accueilli telle une vieille connaissance ou un petit enfant potentiel, c’est-à-dire, avec une bonne assiette de cookies tout droit sortis du four.

Histoire :

Jeune, ses parents et elle vivaient reclus du monde, protégés par un vampire original, riche et un peu dérangé qui habitait aux alentours d’Amsterdam. Le Cercle toléra ses frasques un certain temps… Jusqu’au jour où, pour une raison obscure, le gouvernement vampire décida de mettre un terme aux excentricités du protecteur de Mamie Framboise (qui n’était pas encore une mamie à l’époque, j’en conviens). Une armada de suceurs de sang fut envoyée pour faire le ménage et débarrasser les Pays-Bas de ce personnage qui contrariait les chefs aux dents longues. Cependant, dans le feu de l'action, les mercenaires oublièrent de tuer la petite fille qui s’était cachée au fond du jardin, dans un bosquet fleuri. Le temps qu’ils réalisent leur malheureuse erreur, les membres du Comité étaient déjà passés par là, emmenant avec eux la jeune orpheline qui avait su, par un miracle impensable, se faire « oublier » d'un groupe de vampires.

Au QG du Comité d’Amsterdam, quelques analyses sanguines révélèrent que son sang possédait une particularité qui n’avait jamais été observée jusqu’à lors : celle de ne pas attirer les vampires. Ni de les répugner d’ailleurs. Elle les laissait simplement indifférents, au point qu’elle en devienne presque indétectable si elle ne se faisait pas remarquer. Moult tests furent effectués afin de savoir si cette caractéristique qui s’avérait des plus utiles pouvait être reproduite sur d’autres membres du Comité. Toutes les tentatives demeurèrent désespérément infructueuses et, au bout de plus d’une dizaine d’années de recherches, les rebelles abandonnèrent l’idée de devenir eux aussi « invisibles » aux yeux de leurs ennemis.

La jeune femme, à présent à l’aube de sa vie d’adulte, se vit intégrée à un commando, affectée à la chasse de vampires et spécialisée dans l’infiltration en milieu hostile, ainsi que mutée en France, au cas où les vampires la rechercheraient toujours. Bien que bon agent, elle resta toujours dans l’ombre et n’eut jamais des fonctions très élevées au sein du Comité. La légende raconte que Mamie Framboise, dans sa jeunesse, eut des liaisons tumultueuses et torrides avec des membres hauts placés du Comité de la Libération, parfois même des hommes mariés. Néanmoins, aucun de ces faits n’a été vérifié et bien malin sera celui qui parviendra à lui arracher la vérité… Elle n’eut pas d’enfant, au grand dam des chercheurs du Comité, ne souhaitant pas donner la vie à un être innocent et sans défense dans ce monde brutal et sans merci.

Son départ à la retraite ne se fit pas sans mal. Laisser derrière elle un demi-siècle de combat sans relâche contre les dents longues fut peut-être la plus grande épreuve de toute sa carrière mais tous, y compris elle, avaient conscience que sa forme et ses capacités physiques s’érodaient avec l’âge. C’est ainsi que Mamie Framboise dut partir, contrainte et forcée par les années qu’elle portait (et porte encore) sur les épaules, mais toujours déterminée à se battre contre les vampires et prête à revenir sur le terrain si jamais le Comité avait à nouveau besoin d’elle.

*****************************************

Mamie Framboise pourra être jouée dans LUS

Citation :
Monty Backamor
(avatar : Roland Kickinger )


 35 ans en 1990
3 défauts : N'écoute pas grand'chose, parle peu, grogne parfois.
3 qualités: Siincérité. Fidélité. Efficacité

Physique : 1m97, 99.99  Kg .  Torse majestueux, mais ventre plat et longues jambes, il est parfois abordé par des  chasseurs de futurs Super- Héros ( moins passée la trentaine). Plutôt admiré sur les plages, il l'est moins dans le métro à l'heure de pointe quand il se case en vous coinçant contre un strapontin. Il se recoiffe toujours après l'action, et à part les photos pour ses copines comme celle jointe, il est toujours vêtu dans le travail en costard /chemise blanche. Ne porte cependant pas de lunettes noires.
Origines :Il est né d'un père australien, tôt retourné à son élevage de kangourous, d'une mère française vivant à Boston.  Elle lui écrit pour son anniversaire  et pour Noël et qu'il a vue une dizaine de fois  dans toute son existence.  Il a été élevé  en Poitou-Charente par une grand-mère myope qui l'appelle encore Minou et qui l'aime beaucoup.

Son parcours :  L'école a été pour lui une période difficile. Ses condisciples le houspillent car il prend trop de place partout :dans le car scolaire, dans la file d'attente au self," Bouge-toi, eh, Hulk !", par rapport au mobilier sous-dimensionné de l'Education Nationale,  trop de place aussi dans l'esprit des filles de sa classe qui le trouvent plus viril que les minus de leur âge..D'où jalousies, rivalités, coups et blessures avec intention de les donner. Comme il est toujours le plus grand et le plus fort ; on lui faisaitt honte d'écraser les plus petits.
Cependant, il se maintient sans peine à un niveau moyen bon dans les matières générales et très bon dans les sports, surtout de combat et d'endurance. Ses professeurs apprécient en général son sérieux et regrettent son " oral trop timide" , en quoi ils se trompent . Monty n'est pas timide mais taciturne et prudent. Lent de réflexion, il est vif et rapide dans l'action.
Il va devenir solitaire sans être triste , circonspect sans être timoré et ne tenant compte que de ce qu'il a décidé.
Aujourd'hui encore il manque de conversation, parle lentement en économisant les mots, et un malabar qui n'est pas beau parleur est vite catalogué comme : " Tout dans les muscles, rien dans la tête".
 Titulaire d'un  Sport Etudes, mais amateur de métiers au grand air, et désirant voir le monde au delà de la Charente, aussi jolie soit-elle, il laisse tomber la tentation du sport professionnel et le gardiennage de gamins dans les clubs municipaux. Il part au Canada où il devient bûcheron, puis  est engagé dans un programme de gestion des ours polaires au Manitoba où il participe au déplacement des ours polaires par hydravion et hélicoptère.
Il ne renouvelle pas son contrat mais est contacté pour devenir garde forestier chargé de la protection des rhinocéros blancs dans une réserve naturelle africaine. Ayant tabassé très gravement un  ministre qui avait tiré la seule femelle rhino du parc en affirmant que l'animal était trop sale pour voir qu'il était blanc, il doit rentrer à Angoulême et  pour ne pas être au chômage, il prend un poste au service des Industries Textiles Artisanales, une filiale du puissant groupe De Neuville. On y recrutait du personnel de sécurité pour lutter contre une menace d'espionnage venu d'Extrême-Orient concernant les secrets de fabrication d'un produit charentais que les industriels de la chaussure nous enviaient à travers le monde.
  Au début, son emploi plut à Monty. Il était responsable du groupe d'agents, et se découvrit un certain goût pour l'organisation d'un service efficace. De plus, karatéka émérite, il espérait avoir à en découdre avec un ninja débarqué clandestinement entre Rochefort et la Rochelle. Il aurait été fier de participer ainsi au sauvetage du patrimoine artisanal français. Mais le ninja ne vint pas au pays des "cagouilles".
Monty commençait à s'ennuyer quand le président Sigismond de Neuville visitant ses usines charentaises en compagnie de Madame, cette dernière remarqua un garde du corps impressionnant et à l'air intelligent. S'étant renseignée sur son cursus, madame de Neuville obtint du directeur qu'il lui cédât  Monty Backamor contre deux hôtesses d'accueil, formées à Paris. Monty consulté, dit oui,  sur le conseil de sa grand-mère pour qui Paris était le centre du monde.

Dans la capitale, Monty devint donc un des gardes du corps de la famille Neuville pendant trois ans. Il ne s'ennuyait plus  car Madame de Neuville le prêtait volontiers à ses amis partant faire des safaris-photos au Kenya ou du trakking au Nepal et il accompagnait les délégations du Groupe De Neuville dans les foires internationales où on le photographiait beaucoup pour son aspect décoratif.
 Il montra ses ressources quand, seul témoin d'une tentative d'enlèvement d'un ingénieur nippon à la  Biennale internationale de Singapour, la police de Tokyo lui demanda de participer activement  et discrètement à l'élimination du Yakusa qui avait commandité l'opération. Il ramena du Japon la secrétaire de l'ingénieur enlevé, Amako (ce qui veut dire Enfant de la pluie)  une jeune femme charmante, séduite par le gabarit de Monty et sa calme assurance et aussi très attirée par Paris où elle voulait travailler dans la photographie. Il l'appréciait de son côté pour son efficacité en de nombreux domaines et son caractère conciliant et il la présenta à sa grand-mère qui, ayant vu Madame Butterfly à la télévision et lu Amélie Nothomb, plaignait beaucoup les femmes japonaises.  Amako, qui s'était habillée en costume traditionnel pour honorer l'esprit provincial de Poitou- Charente, plut beaucoup à la vieille dame qui enjoignit à Monty de ne pas accroître les souffrances passées de la jeune Amako et de la laisser libre de parler à table sans demander la permission.
Aujourd'hui, le couple vit toujours en bonne intelligence, partageant un appartement dans le XVe, suffisamment amoureux pour être heureux de se retrouver, mais chacun poursuivant librement ses ambitions professionnelles, ponctuées des deux côtés par de fréquentes absences.

Mpnty menait donc une vie active et plaisante quand, à ce moment de l'Histoire,  Adam débarqua sur terre avec ses Elyriens et son vaisseau cosmique.  Monty se fit  remarquer lors de l'attentat de la Galerie des Glaces où il avait été envoyé pour surveiller de loin le cadet de Neuville. Il participa à l'évacuation de la foule et assomma trois  malfrats qui s'étaient introduits pour voler dans les vestiaires et qui voulaient profiter du désordre pour embarquer en plus un des candélabres historiques de ce célèbre lieu.
Cependant son patron lui reprocha de ne pas avoir suffisamment surveillé son fils, qui fut légèrement blessé dans l'attentat.  Fâché, et malgré le soutien de madame de Neuville et de son fils, Monty donna aussitôt sa démission et décida de devenir son propre maître.
Avec ses économies, il a donc ouvert une Agence d' Aide à la Protection Personnelle (ADAPP), et vient juste de mettre sa  plaque à l'heure où nous écrivons ses lignes.


*****************************************

Monty Backamor pourra être joué dans Délégation Terre


Citation :
Kiara Cotte

- Nom: Cotte
- Prénom: Kiara
- Age: 27 ans
- Défauts: Accro à la drogue, Calculatrice , Instable
- Qualités : Débrouillarde, Stratège, Tenace

Son enfance:

Enfant de parents divorcés. Sa mère gagna la bataille du divorce contre son père et cela fut des plus faciles pour cette femme dépressive. Elle accumula, on ne sait comment, des preuves irréfutables contre son époux. Des mensonges tous plus ou moins honteux, des preuves qui auraient pu mettre la puce à l'oreille du juge aux affaires familiales, si celui-ci avait été plus futé. Résultat: il perdit la garde de sa fille bien aimée, bien qu'il eût apporté de quoi démonter toutes les accusations de son ex, mais cela ne fut pas suffisant.

Les week-end en compagnie de son père furent les meilleurs moments de sa vie d'adolescente: sorties en tous genres, éclats de rire. Elle avait tout pour mener une vie sans nuage, mais le destin est parfois bien cruel. Kiera faisait ce qu'elle voulait avec son père. Depuis leur séparation forcée, il avait tendance à lui laisser faire un peu tout et n'importe quoi. Que ne ferait-il pas pour sa princesse, sa fille unique celle qu'il chérissait plus que tout au monde?

Kiera fut donc partagée entre ses voyages de chaque fin de semaines chez son père et le calvaire de la déchéance de sa mère. Elle fut une élève modèle, jusqu'au jour où en rentrant du lycée, elle découvrit le corps sans vie de sa mère pendue au bout d'une corde en plein milieu du salon. Pourquoi avait-elle fait cela? Avait-elle l'intention de punir son ex-mari ou tout simplement punir sa fille qui préférait son père à sa propre mère? Quoiqu'il en soit, elle avait réussi à détruire ce qui restait de leur vie passée.

Le déménagement :

La découverte du cadavre de sa mère plongea la jeune fille dans une sorte de mutisme inquiétant. Prise en charge par les forces de police, son père vint la récupérer peu de temps après. Malgré tous les efforts de ce pauvre homme, Kiara ne se remit pas de cette perte si brutale. Ses résultats scolaires firent une chute spectaculaire, elle qui était une jeune fille studieuse presque modèle devint la pire des pestes du lycée.

Le changement se remarqua surtout dans ses tenues vestimentaires, elle qui aimait les couleurs ne vit que par le noir et par un maquillage outrageant. La vie entre le père et la fille devint insupportable, plus aucune communication, des cris et des pleurs étaient maintenant leur lot quotidien. Le père de Kiara tenta tout , mais sans grand résultat, jusqu'au matin où tout avait pourtant bien commencé: Kiara avait été souriante avec son père, mais une malheureuse parole de travers et tout partit dans la démesure! La jeune fille claqua alors la porte pour ne plus jamais revenir dans la maison de sa jeunesse.

La déchéance:

Il ne fallut que peu de temps à Kiara pour rencontrer les mauvaises personnes celles-là même qu'il faut éviter à tout prix. Ces amis comme elle les appelait elle-même, n'étaient que maquereaux et revendeurs de drogue qu'ils vous trouvaient à partir du moment où vous y mettiez le prix.
Ce fut lors d'une soirée très arrosée que Kiara y goûta pour la première fois, les effets ne tardèrent pas à se faire sentir et le sentiment de manque suivit peu de temps après. Sauf que ses chers nouveaux amis ne furent pas décidés à la fournir en drogue gratuitement tout du moins sans contrepartie. Contrainte de se vendre pour payer sa came ou de voler en période creuse, Kiara toucha le fond du gouffre très rapidement et l'arrivée des vaisseau de la délégation n'allait rien changer à son destin malheureux, bien au contraire.
Son père avait tout tenté pour la sortir de cette enfer, à plusieurs reprises il avait fait le nécessaire pour la faire entrer en désintoxication, mais le destin jouait parfois de mauvais tour et irrémédiablement elle retombait dans son vice favori. Cela avait duré des mois, jusqu'au jour où Kiera disparut mystérieusement, cela n'avait inquiété personne.... personne sauf son père qui, encore un fois, remua ciel et terre pour sa fille unique. Ni la police, ni ses amis ne bougèrent le petit doigt pour la jeune fille. Au comble du désespoir son père mit tragiquement fin à ses jours. Il n'y avait maintenant plus personne pour la chercher. Mais où était-elle donc passé ?


*****************************************

Kiara Cotte pourra être jouée dans Délégation Terre


Dernière édition par Régisseur le Sam 18 Juin 2016 - 16:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Régisseur
Admin

Les liens utiles
Le "contexte" d'Imaginarium
La visite guidée du forum.
Date d'inscription : 20/08/2014
Messages : 505

MessageSujet: Re: Premier concours de fiche PJ   Sam 18 Juin 2016 - 16:40

Résultats du vote :



Le temps imparti pour voter est écoulé et nous avons une égalité !
J'ouvre donc un nouveau sujet afin de départager Mamie Framboise et Kiara Cotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Régisseur
Admin

Les liens utiles
Le "contexte" d'Imaginarium
La visite guidée du forum.
Date d'inscription : 20/08/2014
Messages : 505

MessageSujet: Re: Premier concours de fiche PJ   Sam 18 Juin 2016 - 16:42

Bonjour à tous,

Mamie Framboise et Kiara Cotte sont arrivées premières exæquo lors du vote pour le concours de fiche PJ. Il vous faut donc les départager.

Pour rappel, vous devez voter pour votre personnage préféré, celui que vous aimeriez voir être joué sur Imaginarium et donc avec lequel vous aimeriez voir votre PJ interagir.

Tout comme pour le premier vote, vous disposez de 15 jours pour choisir votre personnage préféré. Merci de ne pas passer en fantôme pour vous exprimer et de poster à la suite du sondage un simple "A voté" (sans nous dire pour qui !) une fois que vous vous serez exprimé dans le sondage.  Il ne vous est pas possible de changer votre vote.

Je vous remets ici les fiches des finalistes :

Citation :

Mamie Framboise

Nom et prénom : Mamie Framboise
C’est ainsi qu’on la nomme depuis qu’elle commence à avoir des cheveux blancs. Et non, tu n'en sauras pas plus, ses véritables nom et prénom ont étés effacés des registres.
Mais pour toi spécialement, petit chenapan, ce sera « Madame », et avec une majuscule et une bonne dose de respect dans la voix, je te prie.
Âge : Certains disent qu’elle ne peut avoir plus de soixante-cinq ans, d’autres pensent qu’elle a largement dépassé les septante balais, voire les quatre-vingts. Finalement, personne ne connaît la vérité. Ils ne sont d’ailleurs pas prêts de savoir car, bien entendu, on ne demande pas son âge à une dame.
Qualités : Bienveillante, joyeuse et flegmatique.
Défauts : Quelque peu cartésienne, piètre cuisinière, possède l'humour de rebelle (c'est comme l'humour noir, mais seuls les rebelles entre eux en comprennent le sens (et trouvent ça drôle, les autres gens, ça leur fait peur))

Description :

Avec les années, Framboise a évidemment pris quelques kilos, ce qui contribue à lui conférer une silhouette sympathique et lui donne l’air de la bonne vivante qu’elle est. Cependant, pour une vieille, elle pète la forme. Ses entraînements à la dure au Comité l’ont marquée pour le restant de ses jours et, même étant retraitée, elle effectue toujours sa petite gymnastique matinale en se levant. Gymnastique qui comprend des exercices d’assouplissement, des séries de katas qu’elle enchaîne sans jamais s’arrêter et, lorsque l’envie lui prend, des lancers de couteaux de cuisine. Autant vous dire que vous avez intérêt à vous tenir sur vos gardes si elle vous a dans sa ligne de mire. Bien entendu, elle ne pourrait pas tenir tête à un homme robuste et en bonne santé, encore moins à un vampire, mais vous seriez bien surpris de la voir en action…

Son visage, quant à lui, évoque celui d’une personne heureuse. Mamie Framboise a toujours un sourire prêt à poindre au coin de ses lèvres et à dévoiler ses dents d’une blancheur éclatante. Ses yeux sont d’une grande profondeur et reflètent cette sagesse d’âme que toute personne âgée se doit de posséder (selon elle). Mamie Framboise parle également avec un léger accent néerlandophone dont elle n’a jamais pu se départir malgré ces longues années qu'elle a passées en France. Il lui arrive même, dans de très grands moments d'exaspération ou de colère, de jurer en néerlandais, "boshoer" et "tentsletje" étant réservés aux filles et "stomme trut" et "zeikerd" (à prononcer "zeillekeurd") étant attribués aux garçons. Ces expressions sont toutefois extrêmement malpolies et elle évite de les utiliser à tout bout de champ.

Elle est naturellement gentille et attentionnée avec tout visiteur qui passerait par son humble demeure… Toutefois, ses bons sentiments disparaîtraient en un éclair si elle se rendait compte que vous êtes un collabo ou pire, un vampire, vous auriez alors intérêt à vous tenir à carreau et à vous méfier de la grand-mère et de sa pugnacité. Tout membre du Comité est par contre le bienvenu et est accueilli telle une vieille connaissance ou un petit enfant potentiel, c’est-à-dire, avec une bonne assiette de cookies tout droit sortis du four.

Histoire :

Jeune, ses parents et elle vivaient reclus du monde, protégés par un vampire original, riche et un peu dérangé qui habitait aux alentours d’Amsterdam. Le Cercle toléra ses frasques un certain temps… Jusqu’au jour où, pour une raison obscure, le gouvernement vampire décida de mettre un terme aux excentricités du protecteur de Mamie Framboise (qui n’était pas encore une mamie à l’époque, j’en conviens). Une armada de suceurs de sang fut envoyée pour faire le ménage et débarrasser les Pays-Bas de ce personnage qui contrariait les chefs aux dents longues. Cependant, dans le feu de l'action, les mercenaires oublièrent de tuer la petite fille qui s’était cachée au fond du jardin, dans un bosquet fleuri. Le temps qu’ils réalisent leur malheureuse erreur, les membres du Comité étaient déjà passés par là, emmenant avec eux la jeune orpheline qui avait su, par un miracle impensable, se faire « oublier » d'un groupe de vampires.

Au QG du Comité d’Amsterdam, quelques analyses sanguines révélèrent que son sang possédait une particularité qui n’avait jamais été observée jusqu’à lors : celle de ne pas attirer les vampires. Ni de les répugner d’ailleurs. Elle les laissait simplement indifférents, au point qu’elle en devienne presque indétectable si elle ne se faisait pas remarquer. Moult tests furent effectués afin de savoir si cette caractéristique qui s’avérait des plus utiles pouvait être reproduite sur d’autres membres du Comité. Toutes les tentatives demeurèrent désespérément infructueuses et, au bout de plus d’une dizaine d’années de recherches, les rebelles abandonnèrent l’idée de devenir eux aussi « invisibles » aux yeux de leurs ennemis.

La jeune femme, à présent à l’aube de sa vie d’adulte, se vit intégrée à un commando, affectée à la chasse de vampires et spécialisée dans l’infiltration en milieu hostile, ainsi que mutée en France, au cas où les vampires la rechercheraient toujours. Bien que bon agent, elle resta toujours dans l’ombre et n’eut jamais des fonctions très élevées au sein du Comité. La légende raconte que Mamie Framboise, dans sa jeunesse, eut des liaisons tumultueuses et torrides avec des membres hauts placés du Comité de la Libération, parfois même des hommes mariés. Néanmoins, aucun de ces faits n’a été vérifié et bien malin sera celui qui parviendra à lui arracher la vérité… Elle n’eut pas d’enfant, au grand dam des chercheurs du Comité, ne souhaitant pas donner la vie à un être innocent et sans défense dans ce monde brutal et sans merci.

Son départ à la retraite ne se fit pas sans mal. Laisser derrière elle un demi-siècle de combat sans relâche contre les dents longues fut peut-être la plus grande épreuve de toute sa carrière mais tous, y compris elle, avaient conscience que sa forme et ses capacités physiques s’érodaient avec l’âge. C’est ainsi que Mamie Framboise dut partir, contrainte et forcée par les années qu’elle portait (et porte encore) sur les épaules, mais toujours déterminée à se battre contre les vampires et prête à revenir sur le terrain si jamais le Comité avait à nouveau besoin d’elle.

*****************************************

Mamie Framboise pourra être jouée dans LUS

Citation :
Kiara Cotte

- Nom: Cotte
- Prénom: Kiara
- Age: 27 ans
- Défauts: Accro à la drogue, Calculatrice , Instable
- Qualités : Débrouillarde, Stratège, Tenace

Son enfance:

Enfant de parents divorcés. Sa mère gagna la bataille du divorce contre son père et cela fut des plus faciles pour cette femme dépressive. Elle accumula, on ne sait comment, des preuves irréfutables contre son époux. Des mensonges tous plus ou moins honteux, des preuves qui auraient pu mettre la puce à l'oreille du juge aux affaires familiales, si celui-ci avait été plus futé. Résultat: il perdit la garde de sa fille bien aimée, bien qu'il eût apporté de quoi démonter toutes les accusations de son ex, mais cela ne fut pas suffisant.

Les week-end en compagnie de son père furent les meilleurs moments de sa vie d'adolescente: sorties en tous genres, éclats de rire. Elle avait tout pour mener une vie sans nuage, mais le destin est parfois bien cruel. Kiera faisait ce qu'elle voulait avec son père. Depuis leur séparation forcée, il avait tendance à lui laisser faire un peu tout et n'importe quoi. Que ne ferait-il pas pour sa princesse, sa fille unique celle qu'il chérissait plus que tout au monde?

Kiera fut donc partagée entre ses voyages de chaque fin de semaines chez son père et le calvaire de la déchéance de sa mère. Elle fut une élève modèle, jusqu'au jour où en rentrant du lycée, elle découvrit le corps sans vie de sa mère pendue au bout d'une corde en plein milieu du salon. Pourquoi avait-elle fait cela? Avait-elle l'intention de punir son ex-mari ou tout simplement punir sa fille qui préférait son père à sa propre mère? Quoiqu'il en soit, elle avait réussi à détruire ce qui restait de leur vie passée.

Le déménagement :

La découverte du cadavre de sa mère plongea la jeune fille dans une sorte de mutisme inquiétant. Prise en charge par les forces de police, son père vint la récupérer peu de temps après. Malgré tous les efforts de ce pauvre homme, Kiara ne se remit pas de cette perte si brutale. Ses résultats scolaires firent une chute spectaculaire, elle qui était une jeune fille studieuse presque modèle devint la pire des pestes du lycée.

Le changement se remarqua surtout dans ses tenues vestimentaires, elle qui aimait les couleurs ne vit que par le noir et par un maquillage outrageant. La vie entre le père et la fille devint insupportable, plus aucune communication, des cris et des pleurs étaient maintenant leur lot quotidien. Le père de Kiara tenta tout , mais sans grand résultat, jusqu'au matin où tout avait pourtant bien commencé: Kiara avait été souriante avec son père, mais une malheureuse parole de travers et tout partit dans la démesure! La jeune fille claqua alors la porte pour ne plus jamais revenir dans la maison de sa jeunesse.

La déchéance:

Il ne fallut que peu de temps à Kiara pour rencontrer les mauvaises personnes celles-là même qu'il faut éviter à tout prix. Ces amis comme elle les appelait elle-même, n'étaient que maquereaux et revendeurs de drogue qu'ils vous trouvaient à partir du moment où vous y mettiez le prix.
Ce fut lors d'une soirée très arrosée que Kiara y goûta pour la première fois, les effets ne tardèrent pas à se faire sentir et le sentiment de manque suivit peu de temps après. Sauf que ses chers nouveaux amis ne furent pas décidés à la fournir en drogue gratuitement tout du moins sans contrepartie. Contrainte de se vendre pour payer sa came ou de voler en période creuse, Kiara toucha le fond du gouffre très rapidement et l'arrivée des vaisseau de la délégation n'allait rien changer à son destin malheureux, bien au contraire.
Son père avait tout tenté pour la sortir de cette enfer, à plusieurs reprises il avait fait le nécessaire pour la faire entrer en désintoxication, mais le destin jouait parfois de mauvais tour et irrémédiablement elle retombait dans son vice favori. Cela avait duré des mois, jusqu'au jour où Kiera disparut mystérieusement, cela n'avait inquiété personne.... personne sauf son père qui, encore un fois, remua ciel et terre pour sa fille unique. Ni la police, ni ses amis ne bougèrent le petit doigt pour la jeune fille. Au comble du désespoir son père mit tragiquement fin à ses jours. Il n'y avait maintenant plus personne pour la chercher. Mais où était-elle donc passé ?


*****************************************

Kiara Cotte pourra être jouée dans Délégation Terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Régisseur
Admin

Les liens utiles
Le "contexte" d'Imaginarium
La visite guidée du forum.
Date d'inscription : 20/08/2014
Messages : 505

MessageSujet: Re: Premier concours de fiche PJ   Sam 18 Juin 2016 - 16:45




Bonjour à tous les six,

Merci pour vos votes dans ce deuxième sondage pour départager ces deux fiches. Mamie Framboise est donc préférée à Kiara Cotte, à quatre votes contre deux. Cette petite mamie sera bientôt soumise au scanner du Vampi-chef pour s'assurer qu'elle est bien cohérente avec l'univers de LUS et pour être adaptée à la fiche LUSienne. Ensuite, Mamie Framboise sera mise en avant lors des MAJ d'Imaginarium.

Je vais vous dévoiler l'auteur de ces trois belles fiches :
-> Faith a donné vie à Mamie Framboise. Sa petite dame sera donc soumise au scanner du Vampi-chef afin de la mettre ensuite en avant.
- >Ginie a rédigé la fiche de Kiara Cotte, personnage jouable dans Délégation Terre.
-> Monty Backamor est sorti de l'imagination de Fangorn.

Pour remercier Fangorn et Ginie de leur participation au concours, j'ai décidé de vous offrir une petite consolation : la fiche de Kiara et celle de Monty vont tout de même être intégrées dans les prédéfinis de Délégation Terre. Elles ne seront pas mises en avant comme celle de Faith, mais elles seront gratifiées d'une possibilité d'adoption par un autre joueur (et de possibilité de PNJisation par leur créatrice).

Nous pouvons donc officiellement considérer l'event pour l'anniversaire d'Imaginarium comme terminé !

Bon RP à tous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier concours de fiche PJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Une porte vers du RP, toujours plus de RP :: Events, Minis jeux RP et RP Flash-