.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Newth
Chargé de com'

Mes Personnages

Date d'inscription : 04/10/2016
Messages : 124

MessageSujet: Nathan   Ven 7 Oct 2016 - 3:21



Nathan

Feat Thomas Brodie-Sangster

  • Âge : Physiquement, Nathan a 15 ans. Mais sur certains points, son intelligence et sa réflexion équivalent toutes deux à celles d'un enfant de 10 ans.

  • Planète et/ou lieu d'origine : Un coin reculé et aujourd'hui parfaitement inhabité de l'empire Elyrien

  • Race : Néo-humain

  • Surnom : Expérience 626, c'est le nom que lui a donné le docteur Ellaryn

  • Caractère : Nathan, comme tous les néo-humains, est surdoué. Doté d'un vocabulaire remarquable, même pour son âge, d'une intelligence poussée et d'une capacité d'apprentissage exceptionnelle, il est capable d'acquérir de l'expérience par la simple observation, à condition que le temps qu'il alloue à une telle activité soit proportionnel à la difficulté de l'exercice. Selon les scientifiques, il a été privé de toute mémoire de sa naissance à ses deux ans, comme tous les autres néo-humains, si bien qu'il a perdu en intelligence sociale. Il éprouve beaucoup de difficultés à comprendre des concepts comme l'amitié, l'amour, le respect ou la rivalité. Tenant de la psychopathie et de l'autisme, il monologue beaucoup dans sa tête, comme pour compenser son incapacité à dialoguer normalement avec son entourage persistant ou temporaire. En présence d'autres humains, il parle souvent soit très peu, soit soudainement énormément et plus que cela serait nécessaire. Il est détaché de notions humaines primordiales, qu'il ne ressent que partiellement, comme l'espoir, le désespoir, la joie ou la colère, et par conséquent ne les reconnait pas toujours sur le visage de l'autre. Il ne supporte pas qu'on le touche sans son autorisation. Il éprouve une certaine satisfaction à expérimenter. Son unique motivation est de chercher l'impossible ou tout du moins ce qui y ressemble et de le rendre possible. Il n'aime pas plus les humains que les Elyriens, les Roxaniens ou les Romundiens et n'a aucune conscience du fait qu'il est recherché activement mais discrètement à travers l'empire Elyrien.

L'histoire de Nathan commence quelque part, sur un astéroïde perdu, aux confins de l'empire Elyrien. Là, le docteur Ellaryn, éminent scientifique de son temps, s'il en est, exerçait alors des expériences sur des nouveaux-nés humains dans le plus grand des secrets. L'expérience 626 avait alors une enfance bien étrange. Manipulé sans grande précaution, il se voyait ponctionné de cellules et de sang régulièrement, amené à être privé de ses jouets ou au contraire gâté sans raison apparente. Une enfance qu'on aurait pu jugé de vrai désastre en vérité et n'importe quel enfant humain aurait été traumatisé à vie par un tel passé psychologique. Mais Anhavar Ellaryn, lui, n'avait que faire de broutilles comme l'avenir d'un tel cobaye de la science. Dans son futur d'outil pour l'empire, aucun traumas n'aurait su empêcher militaires, scientifiques et éducateurs d'en faire un soldat, un sujet scientifique ou un esclave serviable.


Cependant en ces temps le docteur semblait omettre volontairement, se mentant même à lui-même, que son activité, quand bien même elle eut été reconnue, n'était en aucun cas légale aux yeux de sa nation. Et un hors-la-loi, au sein de l'empire, ne saurait trouver la paix durable en se contentant de prendre de la distance avec les métropoles et autres morceaux fourmillant de l'espace Elyrien.


De plus, et comme pour statuer définitivement sur le caractère anormalement nul de sa naissance, lorsque l'expérience 626 atteignit les deux ans, le scientifique repéra immédiatement l'agitation incompréhensible de son cerveau et son comportement plus las et ralenti que jamais auparavant. Il partageait ce comportement invraisemblable avec plusieurs de ses "frères" de laboratoire. Et il fallut bien deux jours au génial docteur pour finir par comprendre l'improbable restructuration du cerveau de ses cobayes !


Deux mois s'écoulèrent. Le cerveau de ses expériences ne cessait de continuer à travailler sans relâche. Il semblait que ce fût une tâche d'autant plus délicate que les sujets continuaient de vivre, penser et agir malgré cela. Ce qui supposait que le cerveau avait pour rôle de progresser dans sa remise à zéro étapes par étapes pour que les zones utilisés par les sujets ne soient pas affectés par le remaniement sans quoi s'eut été la mort cérébrale assurée. Le phénomène était un bijou de la biologie tant son processus semblait parfait... !


Il fallut encore deux mois supplémentaires avant que ne s'achève l'incroyable réinitialisation du cerveau des premiers néo-humains.


Le temps passa, Ellaryn poursuivait ses expériences avec acharnement. Mais un jour, tout bascula.


Parce qu'un matin comme les autres le docteur ne prit pas la peine de s'informer des nouvelles de l'empire, parce qu'il ne pensa ni à ouvrir les fenêtres de son habitat personnel et qu'il ne s'interrompit pas un seul instant dans son travail. Parce que l'éminent scientifique avait fini au cours de ses dix ans d'étude par relâcher franchement sa vigilance, il ne vit pas arriver le vaisseau de l'empire, investit de soldats d'intervention efficaces mais néanmoins loin de l'élite de la nation, celle-ci estimée plus utile au front que dans un affrontement au sein d'une station reculée contre un unique scientifique un peu excentrique...


Cela faisait dix ans qu'étaient nés l'expérience 626 puis les autres néo-humains. Dix ans d'enfer durant lesquels la souffrance endurée par les enfants, alors plus sensibles aux relations sociales, même négatives, qu'ils pouvaient expérimenter de par leur nature psychologique détériorée, avait été un véritable calvaire.


Et en quelques secondes, tout bascula... Ellaryn, effrayé par le caractère soudain de l'attaque, puis par les conséquences pour ses expériences non seulement de ce choc événementiel mais aussi de son avenir au bagne, rattrapé par la perspective qu'il avait jusque là ignorée de travailler d'arrache-pied sans récompense dans l'enfer qu'est Lidatha, la planète minérale, se saisit des armes de secours fournies dans toutes stations spatiales dignes de ce nom, y compris les laboratoires scientifiques, et tenta de résister, pris de ce qui apparu plus tard comme une folie passagère.


Ce jour-là, l'Expérience 626 s'en rappellera à jamais. Ce fut pour lui le jour où il se libéra de ses entraves et de son destin infernal. On avait prédit sa fuite impossible tant il était surveillé et il allait démontrer le contraire sans la moindre hésitation. Sans qu'ils se furent concertés, les "frères" - comme Anhavar Ellaryn aimait les appeler - de 626 le suivirent. Il faut admettre que dans se comportement on ne peut reconnaître la nature grégaire de l'homme. Non. Quand il s'agit de néo-humains, ce comportement n'est que le fruit d'une intelligence supérieure commune à chacun leur dictant le meilleur moyen d'arriver à leurs fins, fins trop semblables pour que les solutions divergent. Connaissant les couloirs et passages du laboratoire par cœur, ce dont le docteur Ellaryn ne se fut pas douté un instant, il prirent la fuite, contournant le lieu des affrontements avec une efficacité déconcertante. Arrivés au bout de leur parcours, il leur fallut à tous dix minutes pour comprendre l'usage d'une combinaison spatiale puisqu'aucun n'acceptait de dialoguer et donc de partager sa réflexion avec les autres. Mais tous finirent par trouver, parfois avec de légères variation dans la vitesse de compréhension puisque chacun, bien que partageant des caractères spécifiques commun à leur espèce, demeurait un unique individu aux variations phénotypiques naturelles.


Les évadés trouvèrent rapidement le vaisseau des militaires. Il fallait compter sur le temps durant lequel le scientifique allait les retenir et en cela il était naturel de remercier la folie passagère qui l'animait.


Les enfants entrèrent dans le vaisseau sans grandes difficultés, celui-ci ne disposant alors pas de protections spécifiques contre les intrusions, élément qui n'avait pas été jugé nécessaire sur un modèle destiné à des interventions éclairs et d'un risque d'échec frôlant le zéro total. Encore une fois, les cobayes bénéficiaient de l'ignorance de l'empire à leur sujet !


Il apparut évident pour 626 et ses "frères" qu'il n'était pas nécessaire d'effectuer la tâche fastidieuse d'apprendre comment piloter le vaisseau alors que celui-ci, selon les normes de sécurités Elyriennes, disposait de capsules de secours bien plus simple à lancer. Et puisqu'aucun des enfants n'avait de destination précise, ignorants de leurs propre monde, il s'agissait là d'un choix d'autant meilleur.


Quatre...


Il y eut une secousse. Le docteur, touché au bras par un tir ennemi, venait à son tour de répliquer de façon parfaitement hasardeuse, touchant la coque du vaisseau. Une capsule avait été touchée, un enfant perdit la vie. Les autres se doutaient d'une telle tragédie et n'en éprouvait ni tristesse ni peur. Il restaient sagement dans leurs habitacles de secours.


Trois...


Le silence se mit à régner, en un instant, les soldats avaient investit le laboratoire et immobilisé le scientifique.


Deux...


De l'agitation survint. Le docteur était en train de comprendre la fuite de ses expérience et essayait désespérément d'informer les militaires.


Un...


Des bruits de course affolés se firent entendre. Mais quelles étaient les probabilités pour que les militaires arrivent à temps pour interrompre le lancement ?


"Mise en stase achevée et fonctionnelle." Ce furent les derniers mots que 626 entendit avant de plonger dans un profond sommeil. La capsule se détacha et en quelques secondes, propulsée par un moteur d'une puissance remarquable, quitta l'orbite de l'astéroïde pour s'élever quelques minutes plus tard hors du système planétaire, rejoignant le brouillard de la galaxie.


Parce que les capsules sont faites pour permettre la fuite face à un poursuivant et optimisée pour être les plus rapides à lancer possible et les plus rapide à voyager, il n'est pas rare que celles-ci soient incapable de traverser les portails spatiaux, privilégiant les longs voyages sous stase, assurant ainsi un meilleur taux de survie pour son habitant. Vingt ans s'écoulèrent et Nathan n'en perdit que cinq.


Aujourd'hui, son voyage touche à sa fin. La capsule vient d'entrer en orbite d'une vaste planète bleue et verte. Une planète trop concentrée sur son propre sort pour remarquer encore l'approche de la capsule. Une planète dont le destin est encore bien incertain. Une planète passive. Une planète active... Terra Nova...

(c) CREDITS : Code : Siana, retouché par Newth - Texte : Newth - Avatar : Tumblr


Voilà ! C'est fini ! Il faut que je me relise, je le ferai probablement demain matin, j'éditerai ce message pour vous prévenir.
Bien entendu, j'ai probablement fais des erreurs dans ma façon d'aborder le monde de Space Chronicles. Si c'est le cas, j'en suis désolé par avance et je suis tout à fais disposé à effectuer des changements pour que cela corresponde mieux !

Pour information, j'ai retouché le code (je me suis d'ailleurs permis de le préciser du coup dans les crédit... Du coup je me sens hyper prétentieux.). Fondamentalement, ça ne change rien, mais je voulais vous l'indiquer, en particulier à Upsilon, du coup, parce que certaines de mes modifications me paraissent judicieuse. En particulier en ce qui concerne le css, que j'ai regroupé entre des balises "style" en haut de mon texte avant d'y faire référence dans le code grâce à des "class". Je pense que ça rend le code plus lisible pour moi et aussi probablement pour les autres joueurs, en particulier les joueurs qui ont du mal avec le code. De plus, j'ai bien séparé le texte sans abîmer le code grâce à des commentaires html "!--" et "--". Pareil, je pense que ça permet une meilleure lisibilité du code.
Enfin voilà. Je dis ça, mais je ne veux surtout pas passer pour une sorte de monsieur je sais tout et je ne serais pas même à moitié offensé si vous ne relevez pas la question, ce n'est pas grave du tout ! En revanche je n'ai aucune idée de ce qui peut sembler tout à fait évident et ce qui ne l'est pas du tout donc ne pas hésiter à me mp ou à me demander directement ici si jamais.

Voilà ! Merci d'avance pour l'attention que vous porterez à ma fiche personnage, en espérant que la lecture vous sera plaisante !

P.S. : Voilà, j'ai fais une première relecture, j'espère ne pas avoir laissé trop d'erreurs dans mon texte... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Upsilon
Gardien d'une porte

Mes Personnages

Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 322

MessageSujet: Re: Nathan   Sam 8 Oct 2016 - 21:39

Quelle fiche ! Voilà un personnage très intéressant et j'ai hâte de le voir en action dans un RP. De ce fait, je le valide sur le champ !

Je ne vois aucune incohérence avec l'univers de Space Chronicles. Et je vais d'ailleurs ponctionner dans ta fiche le descriptif des capsules afin de les intégrer dans le background (fiche sur la technologie).


J'ai vu pour la retouche du code. Il faut dire que ce code date et il avait été fait à la va-vite. Cela ne m'étonne donc pas qu'il y ait des corrections à faire. Je vais y jeter un œil et te MP plus tard à ce sujet.


Parlons maintenant de ton entrée en jeu. As-tu une idée de premier RP ? (l'arrivée de Nathan sur Terra Nova ?)
Est-ce que tu souhaites faire une recherche de partenaire RP ? Ou tu préfères débuter dans l'univers via un RP avec Adam ou moi ?
Les deux sont possibles, aussi. Si tu souhaites cumuler les RP Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Newth
Chargé de com'

Mes Personnages

Date d'inscription : 04/10/2016
Messages : 124

MessageSujet: Re: Nathan   Dim 9 Oct 2016 - 3:49

Ouah ! Merci beaucoup, je suis content que ma fiche te plaise !

Effectivement, j'aimerais jouer mon premier rp comme étant l'arrivée de Nathan sur Terra Nova. J'ai une idée de ce qu'il ferait si je devais le jouer tout seul, sans intervention extérieure, mais j'adore le côté aléatoire des rencontre rp avec d'autres PJ. Donc je pense que je vais aller faire un tour du côté des demandes de partenaire RP pour voire si quelqu'un est intéressé. Il me faut juste quelqu'un qui aurait une bonne raison d'être au même endroit que Nathan, quelle que soit celle-ci. Je serais bien tenté par un cumul de RP mais je ne vois pas bien comment je pourrai organiser ça sachant que je ne sais pas encore ce qu'il va arriver à Nathan dans son premier rp... Mais je suis preneur si tu as une idée de comment gérer la chose ! Et du coup, en complément, si tu as une idée d'une rencontre que pourrait faire Nathan avec Upsilon ou réciproquement avec Adam, je suis tout à fait intéressé ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Présentation Virginie/Nathan.
» Nathan et Syb' (Avant l'enlèvement de Sybille)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Le couloir infini des univers :: Space Chronicles :: Space Chronicles - HRP :: Space Chronicles - Prédéfinis et fiches PJ-