.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 L'extermination a commencé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Liffeshy


Date d'inscription : 07/10/2016
Messages : 13

MessageSujet: L'extermination a commencé...   Ven 7 Oct 2016 - 23:27

La petite Lili
Rotkäppchen, dans Kinder- und Hausmärchen des Frères Grimm

PROFIL


Âge : 16 ans

Physionomie : Lili n'est pas particulièrement grande et mesure environ un mètre soixante cinq. Elle possède de petits yeux verts ainsi qu'une chevelure blonde toujours coiffée à la mode "réveil matin".  Sa musculature est fine et sèche, élancée à la manière d'un félin. Quant à ses vêtements, bien qu'elle ait abandonnée le capuchon rouge, la demoiselle se part toujours de vêtements de cette couleur, qu'elle cherche à rendre les plus pratiques pour son métier, tout en restant coquette. Elle ne possède aucune cicatrice particulière mais porte néanmoins toujours sur elle une certaine odeur acide et désagréable.

Caractère : Lili a toujours été placée en victime de l'attaque du Loup. Naïve et d'une gentillesse à faire vomir une sorcière, ses nombreuses expériences subies ne la firent jamais vraiment changer d'attitude. Elle continuait à aller cueillir des fleurs pour sa grand-mère et se montrer serviable envers ceux - les loups - qui lui demandaient le chemin de la maisonnette de sa mamie. Elle continuait à s'étonner du visage poilu de la vieille ridée et à se faire manger, puis sauver par le grand et fort chasseur. En somme, une enfant innocente et quelque peu stupide.

Mais tout a changé lors de l'Evènement. Elle venait tout juste de se faire dévorer pour la énième fois, par un loup gris qui se croyait si malin. Et Lili en eut soudain assez. Non, elle n'était pas aussi idiote que ses amies pouvaient le penser. Elle respectait simplement son rôle d'enfant innocente. Mais elle avait fort grandit, et désormais, le temps de prendre sa revanche était enfin venu.

La naïveté et l'innocente firent place à un caractère obsessionnel, violent, d'une rare agressivité et d'une grande finesse lorsqu'il s'agit de poser des pièges. Oh, elle allait les exterminer, toutes ces bêtes à poil. Et ils allaient payer pour leurs méfaits. Payé pour ces années passés à sentir le suc gastrique. Lili avait la rage, la haine et le désir de vengeance qui venait de naître au plus profond de son être... Pour le meilleur, mais surtout le pire.

Pouvoirs ou particularités magiques : Lili ne possède aucun réel pouvoir, si ce n'est celui de pouvoir pister n'importe quelle créature malfaisante ou de posséder une capacité de régénération légèrement supérieur à la moyenne. En revanche, elle est dotée d'une grande force physique, ainsi que de sens exacerbés. Rien ne lui échappe, tout peut être esquivé. Oh ! Si, elle parle avec les animaux mais personne ne lui a jamais demandé si ces derniers lui répondaient.

SITUATION

Profession et/ou activité pratiquée : On peut dire que c'est une chasseresse qui s'est spécialisée dans l'extermination pure et simple des animaux nuisibles. Elle commencera par les loups, mais ils ne seront pas sa seule victime... Autrement, elle pratique la sculpture sur bois et a commencé une formation de taxidermiste.

Quartiers : La maison de sa Mère Grand, dans la Forêt. Elle supporte mal la vie dans les cités.

Suite : elle est suivit d'un fé accro aux plantes hallucinogènes, champignons compris. Il est un peu son "médecin" lorsqu'elle en a besoin et se contente surtout de la suivre à travers la forêt pour s'amuser et répandre sa "poudre du bonheur" un peu partout.


HISTOIRE


Il était une fois...

Il était une fois, dans un petit village à l'orée de la forêt, une petite fille que l'on disait belle comme une fleur de Mai. Sa grand-mère la trouvait si belle qu'elle lui offrit même un jour un chaperon en velours de couleur rouge... et cette coiffe lui allait si bien et elle l'aimait tellement que la fillette ne voulut plus en porter d'autre. Et tous finirent par la nommer Le Petit Chaperon Rouge.

Un jour que sa chère grand-mère était malade, la fillette reçut de sa mère un panier en osier rempli de délicieuses victuailles qu'elle devait amener à la vieille dame dans la forêt. Comme toute bonne petite fille, elle écouta les conseils de sa mère qui lui disait de ne jamais s'éloigner du chemin dans les bois. Mais aussitôt qu'elle était partie, l'enfant fut surprise par un loup. Oh, le Petit Chaperon Rouge n'avait pas peur des sombres forêts, elle n'avait pas peur non plus de tous les animaux qui la peuplait ! Ainsi parla-t-elle à la bête sans aucune crainte. Ce dernier, bien poliment, lui demanda : - "Que fais-tu au milieu des bois ?" Ce à quoi l'enfant répondit d'un grand sourire : "J'apporte un morceau de gâteau et une bouteille de vin à ma mamie qui est malade." Le loup malin sentit que la fillette était naïve... si bien qu'il tenta sa chance pour la tromper. - "Et où habite-t-elle ta mamie ?" - " Dans la maison sous les trois chênes, c'est un peu loin d'ici !" L'animal maléfique, cherchant un moyen de détourner l'enfant du droit chemin, regarda tout autour de lui et posa ses yeux jaunes sur une clairière magnifique, remplie de fleurs aux milles couleurs. Il lui dit alors : "- Et pourquoi n'irais-tu pas cueillir à ta grand-mère un jolie bouquet ! Ça ne te prendra pas longtemps." Et comme la fillette était même en avance, et malgré les recommandations de sa mère qu'elle avait déjà oublié, cette dernière partit compter fleurette. Elle en attrapa une première, puis une autre, et encore une autre... et toute concentrée à sa tâche, elle ne remarqua même pas le Loup s'enfuir de là.

L'animal, de toute la force de ses quatre pâtes, arriva bien vite jusqu'à la maison de Mère-Grand... Il frappa à la porte, et la vieille dame, d'une voix faible et nasillarde, lui demanda : - "Qui est là ?" Ce à quoi il répondit... - "C'est ta petite fille qui t'apporte un panier de victuailles !" Trop épuisée pour se lever et trop âgée pour bien entendre, la grand-mère ne se méfia pas et permit au méchant Loup de pénétrer sa maison... et de la manger. Vite ! Le loup s'empressa d'enfiler les vêtements de la grand-mère et s'allongea dans le lit ! Le Petit Chaperon Rouge ne devait plus tarder et elle semblait bien plus délicieuse à dévorer...

Justement, là voilà qui arrivait en trottinant et en chantant... Elle fut très étonnée de trouver la porte grande ouverte mais se dit que sa grand-mère n'avait pas eu la force de la fermer. Alors, elle appela, mais pas de réponse... Le loup savait que moins il parlait et plus il avait de chance de ne pas se faire prendre ! Alors il attendit, et attendit que la fillette soit au pied du lit, peu méfiante et trop heureuse de voir sa grand-mère. Elle lui dit : "- Mamie, que tes oreilles sont grandes !" - C'est pour mieux t'entendre mon enfant..." "- Mamie, comme tu as de grandes mains !" "- C'est pour mieux te prendre dans mes bras ma chérie..." "-  Mais Mère Grand... comme tu as une si vilaine et immense bouche !" "- C'est pour mieux te manger petite sotte !" Et ni une, ni deux, le Loup l'avala toute crue !

Pleinement rassasié et fatigué par toutes ces activités, le loup se recoucha et s'endormit... et il se mit à ronfler, et à ronfler ! Si fort que le chasseur qui le traquait jusque là l'entendit... Et conscient que la mamie et la petite fille étaient encore dans son ventre... il l'approcha tout doucement, lui asséna un violent coup sur la tête pour l'endormir et lui ouvrit le ventre ! Ensuite, une fois les dames sauvés, il mit de lourdes pierres dans son ventre et recousit le tout, puis partit se cacher ! Quand le loup se réveilla, il avait si mal au ventre qu'il voulut boire de l'eau... Il se mit debout sur ses deux pâtes arrières et... patatra ! Sous le poids des rochers, il tomba tête la première et mourut sur le coup ! La grand-mère, le chasseur et le Petit Chaperon Rouge étaient bien heureux de s'être débarrassé du Loup... Mais malheureusement, il n'était pas le seul animal de son espèce dans ces sombres bois...

...lorsqu'un beau jour...

Durant les années qui suivirent, le quotidien du Petit Chaperon Rouge devint bien sinistre... et routinier. Jamais sa mère-grand ne guérit et chaque jour, l'enfant devait lui apporter son morceau de gâteau et sa bouteille de vin. Et chaque jour, un nouveau loup avec une toute nouvelle approche venait à elle, la distrayait, mangeait sa mamie et elle-même en suivant. Et à chaque fois, un chasseur qui passait par là venait les sauver. Mais la petite ne s'en plaignait jamais et n'essayait jamais rien non plus pour changer ses journées. C'était comme si tout était écrit d'avance, et qu'il ne servait à rien de se rebeller contre son destin. Elle était devenue docile, acceptant sa naïveté, son innocence et son cruel manque d'intelligence. Le Petit Chaperon Rouge ne détestait pas non plus les Loups. Après tout, ces pauvres bêtes ne voulaient que manger, et elles mouraient toutes à la fin ! Oh, elle ne les plaignait pas, mais ne leur voulait pas de mal non plus. Tout lui semblait si banal, si normal !

Mais un jour, tout changea. Ce matin-là, Lili de son prénom, qui fêtait ses seize printemps, sentit quelque chose gronder au fond d'elle, quelque chose de nouveau et de très fort. Au début, elle eut peur... Et tout était si bizarre ! Sa mère fut méchante avec elle, les villageois ne lui firent plus de compliments et même la forêt qui d'ordinaire ne l'effrayait pas semblait bien plus sombre, bien plus inquiétante... Et la fillette devenue adolescente partit avec son panier chargé dans ses bras. Et soudain, elle le trouvait si léger, et sa tâche si ennuyante ! Elle ne s'arrêta pas cueillir des fleurs, des baies ou du miel comme à son habitude. Et aucun Loup ne vint à sa rencontre, alors que d'ordinaire, pas un ne manquait de la croiser en chemin. Plus le temps passait, et plus Lili s'inquiétait de tous ces changements... Et lorsqu'elle arriva à la maison de sa Mère-Grand, tout bascula. La maisonnette ne sentait plus cette douce odeur de chêne, elle n'était plus éclairée par les doux rayons du soleil, et pire encore, grand-mère n'était plus dans son lit, plus malade... Entrant alors, sur ses gardes, elle franchit à peine le seuil de la porte que la jeune fille glissa sur... une étrange flaque d'une couleur rouge et qui sentait très fort. - "Ah ! Lili ! Tu arrives pîle pour le goûter ! J'ai fait cuire un peu de loup, tu en veux ?" Lili s'attendait à être horrifiée, à crier, à partir en courant même ! Mais non, rien de cela. Son adorable mère-grand venait de cuisiner le grand méchant loup.. et elle en était absolument ravie.

Lili mangea ce bon repas en compagnie de sa mamie, mais elle n'aimait pas le goût de cette viande là. Par contre, elle sentait de plus en plus en elle quelque chose de profond s'éveiller, une sensation chaude, épicée, qui lui donnait envie de courir et de sauter dans tous les sens ! Mais son changement n'avait pas encore totalement opéré... il lui manquait quelque chose, il lui manquait une rencontre, il lui manquait... un Loup. Et d'ailleurs, quand on parle de lui, il est toujours là. Un animal au pelage brun, une carotte entre les dents, passa devant la porte de la maisonnée, grande ouverte. Mamie ricana, d'un rire malfaisant, et prit son fusil entre ses mains. Mais Lili avait été plus rapide. Plus féroce. Plus sauvage ! Un sentiment de haine, une rage puissante, s'empara entièrement d'elle. Oh, je ne vous conterai pas de quelle manière a finit ce pauvre loup, mais on dit que les restes de son corps étaient plus petits qu'une molécule.... Lili avait changé, elle venait de renaître, et l'extermination pouvait commencer...

et tout est bien qui finit bien...

Suite à l'Événement, tout le quotidien du Petit Chaperon Rouge se modifia. Elle ne retourna plus jamais au village et resta avec sa Mère-Grand. Par ses premières victimes, elle se rendit compte que sa force, son agilité et sa dextérité s'en étaient retrouvés fortement améliorés. Elle était devenue... une véritable machine à tuer. Toutes ses journées étaient rythmés par un entrainement physique intense, par des cours pratiques sur les méthodes les plus efficaces de traques et bien entendu... par l'annihilation pure et simple de chaque Loup qui avait le malheur de passer près de chez elle. Quelques semaines passèrent, et Lili se sentait maintenant prête pour le grand monde. Elle avait un nouvelle objectif, un nouveau corps, une nouvelle vie... et elle était fin prête pour l'Extermination.



LE JOUEUR

Déclaration sur l’honneur : Je m'engage sur l'honneur a débarrasser les terres des Contes Détraqués de la présence de tout animal malfaisant, qu'il soit à poils, à plumes ou à écailles, et de créer autant d'oeuvre d'art que possible afin que jamais ne soit oublié ce fléau. Je m'engage également à ignorer superbement toutes les grands-mères dans le besoin, puisque la sélection naturelle doit faire son oeuvre et qu'une vieille incapable de survivre seule est une vieille qui doit mourir. Enfin, je m'engage auprès de mon professeur à me donner corps et âme dans mon apprentissage de la taxidermie, puisse cet art me servir dans mon objectif principal.


Dernière édition par Liffeshy le Mer 19 Oct 2016 - 12:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shae Razade


Date d'inscription : 29/05/2015
Messages : 96

MessageSujet: Re: L'extermination a commencé...   Sam 8 Oct 2016 - 16:17

Bienvenue sur les Contes Détraqués, Lili l'exterminatrice !

J'espère que tu te plairas parmi nous.
J'espère surtout que vous ne vous entretuerez pas avec Margot... Deux tueuses sanguinaires dans le même patelin, ça risque de faire des étincelles ;)

n'hésite pas à revenir vers moi si tu as des questions !

_________________
Shae Razade, mangeuse d'histoires
Que crois-tu donc pouvoir contre une femme au cœur d'encre, qui se gave du délire des mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liffeshy


Date d'inscription : 07/10/2016
Messages : 13

MessageSujet: Re: L'extermination a commencé...   Dim 9 Oct 2016 - 12:52

Merci beaucoup pour ton accueil !

Lili ne tue que des animaux - pour l'instant- , donc à moins que Margot ne se transforme en bébête, ça devrait aller ^^ Mais je serais ravie d'aller chasser en sa compagnie ! L'extermination n'en sera que plus rapide :p

Je m'attaque à l'histoire de la petite Lili dans la journée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liffeshy


Date d'inscription : 07/10/2016
Messages : 13

MessageSujet: Re: L'extermination a commencé...   Jeu 13 Oct 2016 - 23:53

Et voilà ! Enfin fini mon histoire !

J'espère que tout ira bien ! Bonne lecture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shae Razade


Date d'inscription : 29/05/2015
Messages : 96

MessageSujet: Re: L'extermination a commencé...   Dim 16 Oct 2016 - 20:05

Voilà une bonne chose de faite !

je regarde ça dans la semaine ;)

_________________
Shae Razade, mangeuse d'histoires
Que crois-tu donc pouvoir contre une femme au cœur d'encre, qui se gave du délire des mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shae Razade


Date d'inscription : 29/05/2015
Messages : 96

MessageSujet: Re: L'extermination a commencé...   Mer 19 Oct 2016 - 10:39

Eh bien Lili, tout m'a l'air bon !

Très belle construction dans ton histoire ; j'aime particulièrement ta façon d'envisager la répétition du conte et son évolution inéluctable vers la Chute Smile

Tes Lettres de Noblesse sont donc VALIDEES !

J'espère que tu te plairas parmi nous ;)
Tu peux chercher des compagnons pour ton premier rp ici.
N'oublie pas également de lancer ton Carnet de voyage.
Enfin, en cas d'interrogation, n'hésite pas à revenir vers moi.

Bon RP sur les Contes Détraqués !

_________________
Shae Razade, mangeuse d'histoires
Que crois-tu donc pouvoir contre une femme au cœur d'encre, qui se gave du délire des mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'extermination a commencé...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'extermination a commencé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission Rang C] Extermination de rats !
» L'extermination de indiens Selknam
» Kiev - extermination des chats en 2012
» Opération (2x03) : Extermination - Sur la Piste...
» Discussion Opération Extermination

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Le couloir infini des univers :: Les Contes Détraqués :: Les Contes Détraqués - HRP :: Les Contes Détraqués - Lettres de Noblesse-