.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 La Prohibition et les bars clandestins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
L’Incorruptible
Gardien d'une porte

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 104

MessageSujet: La Prohibition et les bars clandestins   Mar 9 Sep 2014 - 21:46


La Prohibition et les bars clandestins


La Prohibition

Elle est établie par le 18e amendement de la Constitution, le Volstead Act (loi visant à renforcer l'amendement 18). Seules les boissons peu alcoolisées comme les bières légères, et celles à but thérapeutique et religieux sont autorisées.

Les prémices
En 1851, le Maine est le premier État à réglementer la vente de boissons alcoolisées. Quatre ans plus tard, 13 États américains, appelés dry states, adoptent les mêmes mesures.
La Prohibition s'étend grâce aux coalitions religieuses chrétiennes, à la Ligue Anti-Saloon, ainsi qu'aux manifestations des femmes devant l'entrée des bars, qui luttent contre la violence entrainée par l'abus de la boisson. La Prohibition prend une réelle ampleur dans les années 20. L’intérêt pour les États secs (les États sans alcool) augmente. L'intolérance se fait plus importante jusqu'en 1930. La Prohibition se trouve des partisans, des adeptes radicaux prônant l'interdiction de l'alcool. Des radicaux tel que le Ku-Klux-Klan. Mais les préoccupations religieuses et sociales ne sont pas les seuls facteurs de l'évolution de la Prohibition.

La germanophobie
La majorité des brasseries américaines étaient tenues par des Germano-Américains ou par leurs descendants. La Prohibition s’établit véritablement durant la Premier Guerre Mondiale. Durant cette période, la germanophobie se généralise aux États-Unis. L'alcool est vu comme un obstacle. Un boulet qui empêche les américains d'attendre leur objectif : la victoire, gagner contre l'Allemagne, gagner la guerre. Seule la loi peut aider à attendre cet objectif.

Un nouvel amendement
Le 22 décembre 1917, la Chambre des représentants propose le 18e amendement à la Constitution. Il est adopté en 1919, par 36 États Américains.  
Le Volstead Act interdit alors la fabrication, la vente et le transport de toutes boissons contenant plus de 0,5 % d'alcool, exception faite pour les breuvages médicaux, du vin pour la messe ou pour les boissons concoctées à la maison.

Conséquences
La consommation d'alcool n'est pas interdite. Seul le commerce l'est. Une activité parallèle se met donc en place. Le marché de l'alcool sur le territoire américain éveille les intérêts Canadiens et Européens.
La distillerie Canadienne, Française et Britannique se lancent dans la course à l'abreuvement des américains, envoyant leurs alcools sur les Rhum Runners et alimentant le trafic des mafias. Les possessions européennes deviennent de véritables ports pour les trafics : Bermudes, Bahamas, Belize pour les possessions britanniques, Saint-Pierre et Miquelon pour les françaises.

Il faut attendre le 5 décembre 1933, avec le 21e amendement à la Constitution (Blaine Act), pour que la Prohibition se termine. Mais oubliez cette date. Dans le contexte du jeu, vous vous trouvez en 1930... donc en pleine Prohibition.

Les bars clandestins

Une résistance face à la Prohibition se met en place. Les bars clandestins apparaissent, parfois dissimulés sous des bars respectant l'interdiction de la vente d'alcool, qui vendaient de l'alcool, le plus souvent frelaté.

Généralement gérés par le crime organisé, il en existe deux sortes : les Speakeasies (un Speakeasy au singulier) y et les blind pigs (un Blind Pig au singulier).
- Les blind pigs sont des bars de qualité inférieure aux Speakeasies.
- Les Speakeasies sont plus que des bars. Ce sont de véritables cabarets avec restauration, concerts de jazz, piste de danse, spectacle... Ils sont faits pour divertir et boire en toute discrétion.

Les gérants des bars clandestins avaient de temps en temps des policiers corrompus pour les protéger, communiquer les dates de descente ou tout simplement fermer les yeux sur le trafic. Et si la descente avait bien lieu, que les patrons et clients se faisaient arrêtés, il y avait parfois un juge malhonnête pour aider.


(c) CREDITS Code : Siana - Background : Siana
Bannière et Vignettes :  © Warner Bros. - Contexte et annexe : Siana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Prohibition et les bars clandestins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tournoi des bars !
» les bars vie et xp
» Combats clandestins, alcool, drogue et paris [Topic Collectif]
» 1,000,000 Gold Bars?
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Le couloir infini des univers :: Prohibition :: Prohibition - HRP :: Prohibition - Contexte et Background-