.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 Éléonore Capet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Arkena


Date d'inscription : 07/05/2017
Messages : 68

MessageSujet: Éléonore Capet   Mer 10 Mai 2017 - 12:00

ÉLÉONORE CAPET
(La camériste, la suivante), dans La Gardeuse d'oies des Frères Grimm

PROFIL


Âge : Il est inconvenant de questionner une damoiselle sur son temps en ce monde ! (24 ans)

Physionomie : Quelle question, je suis la plus éblouissante fleur de cette cité. Ma chevelure est un fleuve d'ébène miroitant. Mes lèvres sont aussi rouges et tendres qu'une rose à peine éclose. Ma chair est aussi soyeuse qu'un nourrisson. Ma silhouette courrouce les femmes et inspire les plus grands artistes. Une tournure incessamment raffinée et immaculée la souligne. (Une magnifique brune aux cheveux longs, aux lèvres pulpeuses, à la peau douce, aux formes généreuses, aux tenues à la dernière mode et impeccables.)

Caractère : Mon tempérament est celui d'une Grande Dame : charitable, humble, avenante, respectueuse, garante de la bienséance et des bonnes mœurs, soucieuse de l'étiquette, ayant bénéficié de la meilleure éducation. (Narcissique, hautaine, égoïste, manipulatrice, fière de sa haute naissance, présomptueuse).

Pouvoirs ou particularités magiques : Les manants et les complaisants se soumettent devant moi, comme il se doit. (Les personnes faibles, de pauvre condition et avec peu de volonté sont obligées de lui obéir. C'est ce qui est arrivée à la princesse dans le conte quand elle a perdu la protection de son mouchoir.)
La dégénérescence des Contes n'a en rien amoindri mon autorité immanente. (La Chute n'a rien changé.)

SITUATION

Profession et/ou activité pratiquée : Après nombre déconvenues, j'exerce, à l'heure actuelle, en tant que Dame de compagnie d'une Grande Dame.

Quartiers : Je réside dans la Grande ville.

Suite :Je n'ai à mon grand dam, aucune suite. Mais, quand je trônerai à la place qui me  revient, j'aurai alors une Cour qui fera se pâmer les plus grandes Princesses.


HISTOIRE


Mon rang et mon sang m'ont évidemment ouvert les portes de la prestigieuse Cour de la Reine. Grâce à mes prédispositions et mes talents de courtisane (séduction, flatteries, délation, commérages, intrigues...), je fut remarquée par la Souveraine. Je devins sa suivante et sa confidente promptement. Sa fille adorée dut bientôt honorer une promesse nuptiale et aller retrouver son fiancé. Elle n'avait point à mes yeux la prestance nécessaire à son statut.

Lors du départ, je vis la Reine lui dresser la liste d'une dot impressionnante. Elle l'agrémenta, comme cadeau de départ, d'un cheval volubile et d'un mouchoir taché de son sang souverain de matriarche. Ce dernier lui apporterait la grandeur et l'autorité dont elle était dépourvue pour survivre à la Cour de sa belle-famille, mais surtout la gardait de tout malheur. À mon grand contentement, la Reine me désigna pour veiller sur sa descendance durant cette pérégrination.

À ma grande stupéfaction, nous n’eûmes droit ni à une voiture, ni à une suite armée, à croire que ce mariage royal se faisait en catimini. Nous fûmes donc obligées de chevaucher. La Princesse prit bien entendu son cheval magique Fadala et un palefrenier me donna une mule. Je dus en plus porter des haillons. Jamais je n'avais eu droit à une telle humiliation ! Mais j'étais une camériste, une suivante, je devais me montrer humble. Je ne laissai donc rien paraître et fulminai intérieurement.
Son altesse eut vite soif durant le périple. Nous nous arrêtâmes près d'un ruisseau. Elle eut l'outrecuidance de me demander d'aller lui puiser de l'eau, aussi je lui répondis :
- Si vous avez soif, descendez vous-même, mettez-vous au bord du ruisseau et buvez. Je ne veux pas être votre servante.

La Princesse s'exécuta et alla puiser elle-même son eau comme une vulgaire servante. Encore une preuve qu'elle n'était point digne de son titre ! Je la regardai faire avec mépris. Je remarquai que son précieux mouchoir s'éloignait au gré des flots. Cette chère Princesse était donc maintenant sans protection. Je jubilais et rendais grâce au Destin de cette occasion. Je pouvais être princesse, enfin ! Après tous j'étais moi aussi de sang royal, à un degré certain qui me rendait inaccessible ce trône, mais néanmoins plus à même de porter ce titre et de tenir ce rang que cette princesse. Aussi je lui ordonnai d'échanger nos effets et nos montures.

La faible princesse était en train de se dévêtir sous mon regard victorieux quand un coup de vent manqua de me décoiffer. Ce souffle magique marquait la chute des Barrières. Je sentais une telle liberté, de telles possibilités que j'en fut toute étourdie. Cette vague céleste me conta aussi une histoire incongrue : la princesse en gardeuse d'oie parlant à une tête de cheval et moi agonisante pleine de sang dans un tonneau garni de clous pointus. Perplexe du fait de ces visions et de ces sentiments, je reposai le regard sur la Princesse. Elle avait suspendu son dévoilement. Au contraire, elle se rhabillait. Confuse, je la vis remonter sur Falada et disparaître avec nos effets.

J'étais abandonnée, seule en pleine campagne. Sans doute la Reine aura connaissance de mon méfait et me destituera. Désappointée, après une longue errance, j'arrivai dans une grande ville. Après m'être affranchie, je me résignais à trouver un emploi. Au vu de mes références et avec forte flatterie, j’obtins un poste de Dame de chambre chez une riche bourgoise.



LE JOUEUR

Déclaration sur l’honneur : Je jure, moi Éléonore Capet, devenir Princesse quels qu'en soient les moyens ! Les ouï-dires citadins prétendent que les Princesses de certains Contes ont déserté leur fonction. "Qui va à la chasse perd sa place" telle est la citation...


Dernière édition par Arkena le Dim 14 Mai 2017 - 16:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shae Razade


Date d'inscription : 29/05/2015
Messages : 93

MessageSujet: Re: Éléonore Capet   Mer 10 Mai 2017 - 13:06

Bonjour Arkena, et bienvenue sur les Contes Détraqués !

j'espère que tu te plairas parmi nous.

n'hésite pas à revenir vers moi si tu as des questions ou que tu rencontres un problème ;)

_________________
Shae Razade, mangeuse d'histoires
Que crois-tu donc pouvoir contre une femme au cœur d'encre, qui se gave du délire des mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arkena


Date d'inscription : 07/05/2017
Messages : 68

MessageSujet: Re: Éléonore Capet   Mer 10 Mai 2017 - 14:45

Merci
J'y travaille ;)
J'ai déjà commencé les questions dans les FAQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arkena


Date d'inscription : 07/05/2017
Messages : 68

MessageSujet: Re: Éléonore Capet   Ven 12 Mai 2017 - 17:11

Je travaille sur la fiche
Défi personnel. Faire un RP en language soutenu tout en restant dans l'univers décalé.
Je suis folle XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arkena


Date d'inscription : 07/05/2017
Messages : 68

MessageSujet: Re: Éléonore Capet   Dim 14 Mai 2017 - 16:56

fini ! Very Happy
Ce personnage est-il validé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Shae Razade


Date d'inscription : 29/05/2015
Messages : 93

MessageSujet: Re: Éléonore Capet   Lun 15 Mai 2017 - 17:49

Fiche Validée !

j'aime beaucoup la chute de ton Histoire XD
et j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ce personnage !

Tu peux commencer à jouer quand tu veux.
Pour trouver un/e partenaire, n'hésite pas à aller dans cette section.
N'oublie pas d'ouvrir ton Carnet de voyage au passage.

Bon RP sur les Contes Détraqués ! ;)

_________________
Shae Razade, mangeuse d'histoires
Que crois-tu donc pouvoir contre une femme au cœur d'encre, qui se gave du délire des mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arkena


Date d'inscription : 07/05/2017
Messages : 68

MessageSujet: Re: Éléonore Capet   Mar 16 Mai 2017 - 13:26

Merci de m'accueillir dans cette aventure ! Very Happy
Je sens que mon perso va rétablir les Contes...en chipant les places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Éléonore Capet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Je vais prier Dieu, afin qu'il t'illumine ou pour qu'il t'élimine ! " {Eléonore & Rebecca : Rp à réponse unique}
» Eléonore Weber
» Eléonore Sobieska # sauvage & dangereuse renarde
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Eléonore Sobieska - le renard & ses proies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Le couloir infini des univers :: Les Contes Détraqués :: Les Contes Détraqués - HRP :: Les Contes Détraqués - Lettres de Noblesse-