.


Forum RPG multivers, plusieurs jeux de rôle sur 1 seul forum. Venez jouer dans des univers différents avec un seul compte sur le forum.
 

Partagez | 
 

 [Humain] Alex Snycket

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Nekoko


Mes Personnages

Date d'inscription : 14/09/2014
Messages : 20

MessageSujet: [Humain] Alex Snycket   Dim 14 Sep 2014 - 14:07



Alex Snycket
Feat --


Âge : 25 ans
   Lieu ou planète d'origine : Angleterre, Londres
   Nom extraterrestre : //
   Caractère : Rationnel, positif, social, immature, réservé mais pas timide, prudent.

   

   
ETE 1989 - 2H PM - DANS UNE MATERNITE DE LONDRES - ANGLETERRE.

-ATTENTION ! CIRCULEZ !

Un brancard passa alors à tout allure dans les couloirs trop blancs de la maternité. Dessus se trouvait une jeune femmes de 23 ans, grimaçant de douleur. A côté, un jeune homme essayait de suivre tant bien que mal. C'était un homme de 24 ans, métisse, plutôt grand, mais surtout, il semblait effrayé parce qu'il se passait. Le Brancard fini sa course dans une salle d'accouchement. De nombreux médecins encercla alors le couple.

-Quand as-t-elle perdu les os ?

-Je...

Alex était complètement déboussolé et ne put répondre à cette question dont il connaissait pourtant la réponse. Tout cela était arrivé si vite, l'annonce que sa femme était enceinte, la perte des os et maintenant sa présence dans cette maternité... Tout aller beaucoup trop vite pour lui.

-Le bébé arrive !

-Bien, on va alors la faire accoucher. Monsieur, je vais vous demander de sortir afin de vous habiller : Charlotte, tablier et plastique pour les chaussures sont obligatoire.

-Je...

Une infirmière s'approcha alors d'Alex et le fit sortir de la salle. Elle le fit attendre dans le couloir le temps d'aller récupérer ce qu'il fallait. Alex regarda alors autour de lui, cherchant une explication à tout ce qui était en train de se passer. Il y a peu, il était tranquillement assit à son bureau, dans l'entreprise où il travaillait et le voilà maintenant ici. Tout cela à cause d'un coup de téléphone, celui de son majordome qui lui annonçait que Madame était sur le point d'accoucher. Trop vite, cela allait trop vite ! Les yeux du futur jeune papa se posa alors sur un couple qui sortait d'une des chambres d'hôpital, leur nouveau né dans les bras. Alex se figea alors sur place, un frisson le parcourra de la tête au pied. Le bonheur transpirait de cette famille, tellement qu'Alex en fit presque éblouie. Tout se bousculait dans sa tête, des images lui apparaissaient : Son enfance plutôt banal, son adolescence tout aussi basique, sa rencontre avec sa femme sur la terrasse de ce café aisé, son mariage, l'annonce qu'elle était enceinte... NON! Un cri de nouveau né résonna alors, il sortait de la pièce dernière Alex, celle où se trouvait sa femme. Ce cri, c'était celui de son enfant. Comme si cela avait résonné comme un « top » de départ, Alex se mit alors à courir, renversant et bousculant quelques personnes sur son passage. Ses jambes avaient réagi d'elles-mêmes, comme si elles avaient ressentit un danger imminent et qu'elles ne faisaient que remplir leur travail : l'emmener loin de ce danger.

-Monsieur ? Monsieur?! Monsieur !!

Alex n'entendait plus rien. Seul ce cri de bambin, de son enfant résonnait dans sa tête. Il sortit alors de l'hôpital et continua de courir. Quelques rues plus loin, il finit par arrêter un taxi et monta dedans.

-Où allez-vous monsieur ?

Alex regarda alors le conducteur du taxi. Il mit quelques minutes avant de dire la première chose qui lui passait pas la tête.

-L'aéroport.

DÉBUT D’ÉTÉ 1990 - ?? AM – PARIS – FRANCE.

VRRRRRRRRRR. Un violent tremblement de terre fit trembler toute la ville. Alex se réveilla alors en sursaut sur ce balcon qui lui avait servi de lit. Il s'accrocha alors, de toutes ses forces à la barrière la plus proche, priant pour que rien ne cède et l'emmène à neuf étages plus bas. Il régnait un boucan monstre entre les cris, les bruits de verre de ces cadavres de bières qui, elles, chutait par le balcon, des meubles qui se renversaient à l'intérieur de l'appartement, etc... Il rouvrit alors les yeux qu'il avait fermés par réflexe et regarda autour de lui.

-ALEX ! VIENT VOIR !

Cette voix, Alex la connaissait, c'était celle d'un de ses amis, chez qui il était actuellement d'ailleurs. Il logeait chez lui. Cet ami avait bien voulu lui faire la charité, car Alex n'avait pas de travail et ne comptait pas en avoir et n'avait donc, par conséquent, pas de revenu. Il n'avait même guerre d'affaire d'ailleurs, juste un sac de sport remplis de vêtements plus ou moins abîmé, c'était là sa seul propriété.
Alex se leva alors difficilement, le sol s'était arrêté de trembler mais, il devait maintenant faire face à une méchante gueule de bois. Il rentra alors dans l'appartement s'en dessus dessous, cela n'avait pas été causé uniquement par le tremblement de terre. La vieille, une grosse soirée battait son plein ici-même. Il y traînait alors de nombreux cadavres de bouteilles d'alcool, mais aussi de jeunes encore fortement alcoolisé.

-VIENT VOIR !

Alex se dirigea alors dans la cuisine en titubant, là d'où provenait la voix de son ami. Ce dernier était à la fenêtre qu'il avait grande ouverte et semblait regarder quelque chose dehors. En voyant arriver Alex, il lui montra alors le ciel. Le jeune métisse s'approcha et regarda lui aussi ce ciel qui était devenu si sombre.

-C'est quoi ce délire ?

-J'en sais rien, j'étais caché sous la table quand j'ai vu ça. Tu crois que c'est la fin du monde ?!
Alex regarda alors son ami avec mépris.


-Mais qu'est-ce t'es con ! Tu as un sérieux problème avec ça toi. Tout est sujet d'une fin du monde avec toi.

-Regarde !

Alex regarda alors le ciel avec un peu plus d'insistance. On aurait dit une sorte d'immense vaisseau spatial. Une lumière blanche apparu puis se transforma en visage. Les deux garçons eurent alors un mouvement de recule causé par la surprise.

-C'EST QUOI CA !!!

-Je suis Adam, Chef suprême de ces vaisseaux et de la délégation Terre. Nous venons vous demander votre aide et nous vous donnerons en échange de quoi sauver la planète bleue. Sachez que nous venons en paix. Nous venons toujours en paix. Aidez-nous et nous vous aiderons.

-Quoi ?

-C'EST LA FIN DU MONDE !!!


Son ami parti alors en courant dans le salon en hurlant sans cesse cette dernière phrase : « C'EST LA FIN DU MONDE !! » Alex ignora alors son ami et continua à regarder cet hologramme qui finit par disparaître.

   

(c) CREDITS : Code : Siana - Background : space by ~tozzie sur Deviant art
   Texte : Nekoko - Avatar : Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Humain] Alex Snycket
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» mineur humain pour warhammer jdr
» Meilleur Rpiste Humain
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginarium :: Le couloir infini des univers :: Space Chronicles :: [Chapitre 1] 1990 - La Délégation Terre :: Personnages du chapitre 1-